Vie du campus

Ulrich Egouy, étudiant en Master Marketing et Etudes

Actuellement en stage de fin d’études dans une agence de communication multimédia, Ulrich nous a parlé de ses choix et de son expérience au sein du master.

  • LaPéniche.net: Qu’elles ont été tes motivations pour choisir le master marketing?

Ulrich: Je recherchais un domaine qui m’offre une vision interne de l’entreprise sans rentrer dans un secteur comme la finance par exemple. Ce qui m’intéressait, c’était plutôt de comprendre comment une entreprise vend son produit et les stratégies qu’elle met en œuvre dans ce but. J’aime également le fait d’apporter un plus au produit ainsi que le côté innovateur du marketing. Le produit est nouveau mais la façon de le vendre doit l’être également. Le marketing permet donc d’allier un aspect créatif à quelque chose de très concret puisqu’il faut s’appuyer sur des chiffres, des études précises pour élaborer la stratégie qui sera la plus efficace. Mais il faut également être observateur et faire appel à son bon sens pour remarquer les tendances du moment et anticiper des changements.

  • Quels sont les avantages et les inconvénients du master d’après toi?

Les cours étaient très intéressants. Il y avait certains cours plus théoriques, permettant de comprendre le comportement du consommateur, d’autres plus pratiques: en première comme en deuxième année, un projet de six mois à réaliser en groupe pour créer et lancer un nouveau produit évalué par un jury. Cela permettait de vraiment se mettre en condition réelle et de voir toutes les étapes nécessaires au développement et au lancement d’un produit. Les professeurs étaient aussi excellents. Ils étaient tous des professionnels, donc en contact avec les évolutions du secteur et de bon conseil.

Pour moi, le seul aspect négatif du master a été le manque de cours de web marketing. C’est devenu un aspect très important du marketing et on a que superficiellement abordé les nouvelles technologies.

  • Et l’ambiance au sein du master?

Vraiment très bonne, un master sympa à ce niveau.

  • En ce qui concerne les jobs, est-ce difficile de trouver un travail à la sortie du master?

Non, on reçoit très régulièrement des emails avec diverses propositions de stages ou d’emplois. Les entreprises sont donc bien présentes et les étudiants facilement en contact avec elles.

  • Quels types de job et quel salaire peut-on espérer à la sortie du master?

La majorité des étudiants s’oriente plutôt vers des postes de chef de produit ou chef de marque. Mais on peut aussi s’orienter vers la pub ou se spécialiser dans le webmarketing. L’avantage, c’est que la formation est suffisamment générale pour laisser un choix assez large parmi les différents emplois possibles dans ce secteur. Pour les salaires, ils se situent entre 32 et 35Ke.

  • A ton avis, quel profil faut-il avoir pour trouver sa place au sein du master et quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux étudiants qui hésitent encore?

Il faut une bonne capacité d’adaptation parce que c’est un secteur qui est en constante évolution, mais aussi parce qu’il y a un aspect international important. Il faut donc pouvoir réfléchir en intégrant les différences culturelles et s’adapter à différentes populations. Il faut aussi être observateur. Le master Marketing et Etudes est une bonne formation et je conseillerais à tout ceux qui l’envisagent de ne pas hésiter et de se lancer!

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.