• A la une,  Actualités,  Le Mag',  Vie du campus

    Le graffiti, un art loin du gribouillage

    A une semaine d’intervalle, les murs des bâtiments de Sciences Po ont été dégradés à deux reprises par des inscriptions dénonçant des actualités récentes, les dernières contestant la reconnaissance d’une association Front National Sciences Po. Bien que la peinture puisse s’effacer, les images, elles, resteront encore longtemps dans nos esprits. Entre dégout et colère, ces actes de vandalisme ont laissé chez beaucoup un sentiment de malaise et d’incompréhension. Pourquoi choisir le débat avec un mur muet ? Quel sens peut-on donner un à tel mode d’expression ? Sans prétendre à une analyse exhaustive, la Péniche est allée à la rencontre d’un…

  • A la une,  Actualités

    « Les chrétiens meurent » tagué sur la façade de Sciences Po, ce que nous savons pour l’instant

    Une brève de Yann Schreiber et Emmanuelle Lejeune. Cet article sera mis à jour si plus d’informations nous parviennent. Des tags utilisant des symboles chrétiens sont apparus dimanche matin sur la façade du 27 rue Saint Guillaume. Un agent de la police scientifique était sur place vers 16h pour constater la dégradation. Un appariteur a indiqué que la police avait été informée par l’école dans la matinée. « Les chrétiens meurent » est inscrit en peinture rouge sur les murs entre les portes d’entrée, à côté d’un symbole alpha et oméga, représentant traditionnellement le Christ, et d’un symbole de cœur, indiquant traditionnellement le cœur…