• A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie politique étudiante

    Ce qu’il faut retenir du débat jeune de la primaire LR

    Un article d’Albane Miressou-Got et de Thomas Hinzelin Organisé mercredi 19 octobre par Les Républicains Sciences Po, La Péniche et Sciences Polémiques, le débat a confronté les présidents des mouvements jeunes des candidats à la Primaire de la droite et du centre. Parmi eux, certains étaient déjà lancés dans leur carrière professionnelle, d’autres commençaient leur première année de licence. Certains ont, du point de vue de Bertrand Périer, qui a fait la reprise du débat pour Sciences Polémiques, regardé « comme à Roland Garros », trois ou quatre représentants se lancer des piques et s’emporter dans la défense de leur candidat, en…

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie politique étudiante

    Nathalie Kosciusko-Morizet à Sciences Po pour convaincre

    Ce mardi 4 octobre, les Républicains Sciences Po organisaient une conférence à laquelle participait Nathalie Kosciusko-Morizet, seule femme engagée dans la bataille électorale de la primaire de droite et du centre. Devant la centaine d’étudiants réunis dans l’amphithéâtre Jean Moulin, elle a souhaité faire part de son programme, de ses idées mais aussi de son vécu. Une campagne loin des polémiques politiques Elle commence ainsi sa présentation en se remémorant la dernière fois qu’elle avait mis les pieds dans cette salle emblématique, symbole de l’époque où l’ENA était encore située en plein cœur de Paris. C’est ici qu’elle avait appris,…

  • Actualités,  Tribunes,  Vie politique étudiante

    Les Républicains Sciences Po : « Comment survivre aux primaires ouvertes »

    La Péniche donne la parole aux syndicats étudiants et aux sections des partis politiques souhaitant publier un texte ou une tribune, dans notre rubrique « Tribunes ». La position des auteurs de ces tribunes n’engage pas la rédaction de La Péniche.    Malgré leurs nombreuses vertus, les primaires ouvertes de la droite et du centre constituent un risque indéniable pour le parti « Les Républicains ». Ce dernier court le risque d’être déserté de ses forces vives et éclaté entre sarkozystes, juppéistes, lemairistes, fillonistes etc… A Sciences Po, l’équipe dirigeante s’emploie à protéger la section de ce risque en se mettant au service de tous…