Le Mag’ : Jean-Michel Basquiat, portrait du « Radiant Child »

A l’occasion du trentième anniversaire de sa mort et de l’exposition qui lui sera prochainement consacrée à la Fondation Louis Vuitton, La Péniche se penche sur l’artiste Jean-Michel Basquiat, icône de l’art contemporain et du New-York underground des années 80.L’histoire de Basquiat est celle d’un mythe, celui du « Radiant Child » que la postérité lui a … Lire la suiteLe Mag’ : Jean-Michel Basquiat, portrait du « Radiant Child »

LE MAG – Pompidou, Paris et modernité : rencontre avec Philippe Le Guillou, écrivain.

Philippe Le Guillou est écrivain et donne des cours à Sciences Po. A l’occasion de son nouveau roman, Les années insulaires, chez Gallimard, La Péniche l’a rencontré pour parler de son livre.
front_cover_large

Le MAC/VAL, une merveille d’art contemporain en proche banlieue

Let's Dance - AfficheCela fait maintenant cinq ans que le musée est installé à Vitry (dans le Val-de-Marne), avec son petit café/restaurant le Chantier. Il a reçu plus de 400 000 visiteurs et vous n’avez pas encore été y jeter un œil ? Il n’est pas encore trop tard, et c’est à dix minutes en voiture de la porte d’Italie ou à 19 minutes du métro Saint Michel par le RER C (itinéraire Mappy à l’appui).

Lire la suiteLe MAC/VAL, une merveille d’art contemporain en proche banlieue

The trash factory : ou quand l’art d’un Sciencespiste s’exporte.

trashh.jpgNous vous en parlions il y a déjà presque un an : Stanislas Colodiet, à l’époque futur 3A, exposait ses peintures rue de Montreuil, à Vincennes. Le 15 avril 2010, c’est cette fois à Duke, son université d’accueil de Caroline du Nord, qu’il a organisé une exposition plutôt couronnée de succès. Lisez plutôt l’appréciation qu’en a faite le Duke Chronicle : http://dukechronicle.com/article/student-ends-exchange-program-art-show-auction.

Lire la suiteThe trash factory : ou quand l’art d’un Sciencespiste s’exporte.

Crime et châtiment au Musée d’Orsay, voyage macabre et fascination troublée

crime_et_chatiment.gifL’exposition est une invitation au pays du malsain sublime…Très bien réalisée, elle nous fait suivre un parcours entre chronologie et thématique dans une pénombre propre à laisser l’esprit se focaliser sur les œuvres réunies pour l’occasion créée par Robert Badinter.

Lire la suiteCrime et châtiment au Musée d’Orsay, voyage macabre et fascination troublée