• A la une,  Actualités,  CRIT

    Second poteau Bavard #2 : les mêmes mais empire

    Prenez les mêmes joyeux joueurs qu’hier, trempez les dans un bain de sueur acre, grimez les encore une fois d’un maquillage plus ou moins bien étalé, assommez les de fatigue, mais sans les départir de leurs chants, sourires, et bonne humeur, et voilà un tableau du deuxième jour du CRIT plutôt fidèle à la réalité. Ce qui nous a marqué aujourd’hui, c’est avant tout l’inventivité des délégations-invitées dans leur manière de chercher à s’imposer face à Paris. Entre « Paris capitule à Grenoble Capitale », et « Pastis dans les veines, parigot dans la Seine », on ne peut que saluer la maîtrise du…