Vie du campus

Sciences Po cambriolé (II) : l’information est confirmée

Nous postions l’info en avant-première hier soir.

C’est désormais confirmé : Sciences Po a bel et bien été victime d’un casse durant le week-end dernier. La 3ème division de police judiciaire (3e DPJ) est désormais chargée de l’enquête.

Que les étudiants contactés par l’administration fassent le nécessaire, et que les autres se rassurent.

D’après des sources proches du dossier, un ou des cambrioleurs se sont emparés pendant le week-end de chèques et d’espèces en fracturant le coffre de Sciences Po. Le préjudice total atteindrait plusieurs centaines de milliers d’euros. C’est à l’ouverture des bureaux situés square de Luynes (VIIe arrondissement de Paris) lundi matin que les responsables de l’établissement ont constaté que le coffre-fort avait été forcé et que des espèces, des chèques restaurant et surtout des chèques déposés au moment des inscriptions administratives avaient été volés.

Comme nous le signalions hier, des étudiants ont reçu un email de l’administration leur recommandant de faire opposition auprès de leur banque. Il s’agissait donc bien d’un email authentique, coroborré par un autre envoyé aujourd’hui.

Afin de mettre un terme aux rumeurs et aux éventuelles angoisses qu’elles auraient pu enfanter, précisons que seuls les destinataires de ces emails doivent faire opposition. D’après nos informations, quelque 900 élèves seraient concernés. N’hésitez toutefois pas à vous rendre à l’Accueil administratif, si vous avez le moindre doute ou si vous vous trouvez dans une situation bizarre (par exemple, si vous avez reçu les mails évoqués plus haut alors que : soit vous avez payé par prélèvement, soit votre chèque a déjà été débité).

5 Comments

  • Bob

    Le minimum de la part de l’administration aurait été de communiquer effectivement via une newsletter spéciale pour rassurer les autres gens. Mais non, il faut faire la démarche soi-même.
    Laurent Bigorgne et les autres, si vous lisez ceci : vous faites mal votre boulot.

  • Pierre

    décidément rien ne se passe jamais normalement dans cet endroit…..heureusement que j’ai écrit "fondation nationale des sciences politiques" en toutes lettres….

  • David

    En général, oui.

    Certains s’amusent à créer un compte appelée "FNSPA" ou "FNSPs" ou autre, et rajoutent la lettre manquante sur le chèque, mais généralement ils se font prendre quand même (depuis qu’un farceur avait volé des chèques à l’ordre du "Trésor Public" et les avait encaissé sous "Trésor Publicité" – merci Anne-Gaëlle pour l’info si tu passes par là). N’importe comment, il y avait sûrement plus de mille chèques là-dedans, ça ne se perd pas comme ça.

  • Felix

    Etant un étudiant étranger je suis pas complètement informé sur le système des cheques..mais n’est il pas inutile de voler des cheques où scpo paris /fnsp etc. est écrit comme destinaire?!

  • Didoun

    First !
    Plus sérieusement, il s’en passe des choses à Sciences-po cette année. Question : un préjudice de plusieurs centaines de milliers d’euros c’est énorme mais si tous les étudiants font opposition à temps, le montant du butin devrait être beaucoup plus faible non ? Ou alors Sciences-po s’amuse à cacher beaucoup d’argent en espèces ?
    Un grand merci à la Péniche pour nous tenir informés !

Répondre à Pierre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.