Vie du campus

Questionnaire de Proust : Yann Algan

LaPéniche.net continue sa série de questionnaire de Proust des professeurs de Sciences Po en interviewant Yann Algan, le nouveau professeur du cours d’économie des élèves de 1ère année, qui enseigne également à l’Ecole d’économie de Paris. Voici ses réponses !

Le principal trait de mon caractère. Ouverture et Curiosité… j’espère !

La qualité que je désire chez un homme. Générosité et curiosité

La qualité que je désire chez une femme. Générosité et curiosité

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis. Un esprit critique teinté de grande chaleur

Mon principal défaut. L’impatience

Mon occupation préférée. Discuter du monde… et le refaire

Mon rêve de bonheur. Etre surpris tous les jours

Quel serait mon plus grand malheur ? Vivre dans un monde d’obscurantisme intellectuel et sentimental

Ce que je voudrais être. Ah, un grand joueur de rugby ! Mais je n’ai de grand que la taille, et ma carrière s’est arrêtée après un match de championnat folklorique. Un grand pianiste également, mais je n’ai jamais joué de piano…

Le pays où je désirerais vivre. Tant de pays encore à découvrir !

La couleur que je préfère. Peu de monochrome, une vraie passion pour les rayures.

La fleur que j’aime. Hibiscus, une madeleine de Proust de mon île d’origine

L’oiseau que je préfère. Je préfère les petits poissons

Mes auteurs favoris en prose. Dostoïevski et Balzac

Mes poètes préférés. Michaux. Ecouter et se laisser bercer par la lecture de poèmes est un vrai bonheur, mais j’en lis beaucoup moins que des essais.

Mes héros dans la fiction. L’Idiot pour sa bonté et son humilité

Mes héroïnes favorites dans la fiction. Anna Karénine

Mes compositeurs préférés. J’ai été élevé davantage au rock indépendant, Sonic youth, Pj Harvey, les Têtes raides ou Dominique A. Mais j’éprouve de plus en plus de plaisir à écouter les sonates de Schubert, les préludes de Bach joués par Glenn Gould et Mozart

Mes peintres favoris. Bacon, Klimt, Le Caravage

Mes héros dans la vie réelle. Les hommes faisant preuve d’une vraie générosité et curiosité humaine, et qui ont le courage de porter ces valeurs dans la sphère publique à l’instar de Pierre-Mendes France.

Mes héroïnes dans l’histoire. Mme de Staël, George Sand, Simone de Beauvoir.

Ce que je déteste par-dessus tout. La répétition

Ce qu’il y a de mal en moi. Je n’ai pas encore achevé mon travail d’introspection, mais cela ne saurait tarder… j’espère !

Mes aliments préférés. L’huile d’olive, assaisonné de pâtes fraiches

Personnages historiques que je méprise le plus. L’ensemble des hommes liés aux totalitarismes

Le fait militaire que j’admire le plus. Très peu versé sur les faits militaires, mais le voyage en Montgolfière de Gambetta pour fuir Paris et poursuivre la résistance a quelque chose de tellement iconoclaste !

La réforme que j’estime le plus. Le droit de votes des femmes

Le don de la nature que je voudrais avoir. Tant de dons ! Une oreille musicale, un coup de crayon de peintre, et tous les talents artistiques en général.

Comment j’aimerais mourir. Simplement

État présent de mon esprit. Amusé

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence. D’orthographe ! Je suis bien obligé d’être indulgent avec moi-même !

Ma devise. A mener les combats des autres on fait des guerres, à mener ses propres combats on fait sa vie.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.