A la une,  Vie des associations

Paris Solidaires à la Collecte Nationale : Un acte bénévole d’impact pour les banques alimentaires en France

Le 26 novembre 2021, l’association Paris Solidaires a organisé une collecte au Monoprix du 50 rue de Rennes, près du campus de Paris de Sciences Po. Dans le cadre de “La Collecte Nationale”, cette opération a consisté à organiser des collectes de dons alimentaires partout en France. Retour sur cette action à destination des personnes en situation de précarité réalisée par les étudiants bénévoles de Paris Solidaires.

Quelques informations générales

Paris Solidaires, l’association d’étudiants bénévoles de Sciences Po, a organisé une collecte pour les banques alimentaires dans le cadre de “La Collecte Nationale”. L’objectif de cette opération était d’organiser, de soutenir et de collecter des dons alimentaires pour les personnes en difficulté en France. Pour ce premier jour de l’opération, les bénévoles de Paris Solidaires, l’équipe du magasin Monoprix et les clients généreux ont fait preuve de solidarité à l’égard des personnes en situation de précarité. La collecte a eu lieu au supermarché “Monoprix” à 50 rue de Rennes, près du campus de l’université dans le 7ème arrondissement de Paris. Le vendredi 26 novembre 2021, les bénévoles de Paris Solidaires ont lancé et assuré la collecte en collaboration avec le personnel du supermarché et les représentants des banques alimentaires. De 9 heures à 20 heures, les étudiants ont ainsi pu récolter un total non négligeable de 58 cartons de biens achetés et donnés par les clients du supermarché.


La collecte, vue par les bénévoles

Ce vendredi, la journée a commencé tôt. Une fois arrivés au supermarché, deux premiers bénévoles, Baptiste Lett et Mascha Samkova, ont rencontré l’équipe dynamique du supermarché Monoprix. Ces deux bénévoles ont coordonné le grand enjeu logistique de la collecte, main dans la main avec le représentant des banques alimentaires, M. Jean-Paul Lauras et l’équipe de Monoprix. Quand les premiers acheteurs sont entrés dans le magasin, toute l’équipe de la collecte pour les banques alimentaires était prête à les saluer. Alors que Monoprix a déjà préparé les affiches et les boîtes pour assembler les produits donnés, les bénévoles de Paris Solidaires étaient bien préparés, en termes d’action et de communication.


La plupart des clients étaient bienveillants à l’égard des bénévoles, et même si tout le monde n’était pas en mesure de faire un don, certaines personnes étaient particulièrement généreuses. Beaucoup connaissaient déjà l’action des banques alimentaires et avaient prévu de faire un don. Avec des brassards en couleur orange vif sur les bras et des prospectus dans les mains, les bénévoles avaient ainsi déjà collecté plusieurs séries de dons avant l’heure de midi. Juliette, présente l’après-midi, raconte : “J’étais là de 15 heures à 16 heures”. Elle a trouvé l’expérience plaisante et instructive. Elle relève cependant que beaucoup de clients du Monoprix sont des personnes qui travaillent et qui sont pressées et n’ont pas le temps de donner, ce qui est un problème souvent rencontré au sein des collectes. Elle note cependant : “Il y avait aussi des personnes incroyablement gentilles qui ramenaient des sacs entiers de dons et nous remerciaient personnellement de donner de notre temps.”

Le contexte des banques alimentaires en France

Le réseau se compose de 100 Banques Alimentaires qui coordonnent la transformation de dons et de nourriture pour des personnes en difficulté et font le lien avec les pouvoirs publics et les partenaires. 23 millions de repas sont ainsi récoltés chaque année par “La Collecte Nationale”, pour lesquels la demande est encore plus élevée depuis le début de la crise sanitaire. Il est à noter que les dons alimentaires sont distribués au même département ou ils étaient collectés. Par conséquent, les 58 cartons collectés au Monoprix du 50 rue de Rennes bénéficient uniquement aux personnes en situation de précarité résidant dans la région de l’Ile de France.

En effectuant des lectures pour un projet de recherche, je suis ainsi tombée sur quelques informations concernant l’histoire de la première Banque Alimentaire en France et je souhaite les partager.

Saviez-vous que la première banque alimentaire a été fondée par un article publié le 13 mars 1984 dans le journal “La Croix” ? Cet article dénonçait la pauvreté en France et a mené au lancement de la première Banque Alimentaire française, en partenariat avec 5 associations fondatrices : le Secours Catholique, Emmaüs, l’Armée du Salut, Entraide d’Auteuil et Entraide Protestante.
Ces associations sont toujours en activité aujourd’hui. C’est ainsi que la publication d’un article a lancé le premier réseau d’accompagnement alimentaire en France.
Et finalement, peut-être qu’un article de la Péniche pourrait aussi mener à de grandes choses pour le futur des donations alimentaires, qui sait ?

Par Mascha Samkova, bénévole de Paris Solidaires

Paris Solidaires
La Collecte Nationale 2021

Crédit image : @Paris Solidaires