Vie du campus

La guerre des gangs à Pipo

Picture_2.pngJe saisis l’occasion d’une demande de la liste List’n Up d’éclaircir certaines accusations qui leur ont été adressées pour faire un point subjectif et incomplet sur la situation terrible qui occupe tout Sciences Po – en tout cas, elle occupe les membres des listes et le hall.

Attention, ça va saigner, selon l’expression récemment popularisée.

Première accusation : « Tfasson, Listn’Up c’est les mêmes qu’avant ». Je suis bien obligée de contester cette affirmation, même si elle est un peu le fond de commerce de ceux qui vivent un lendemain de soirée permanent – les pauvres.

William Brillat, membre de la Listn’Up, précise que seulement trois personnes sur quinze de la liste « List’N Up » sont membres du BdE actuel. « De nombreuses personnes de la liste placées à des postes à haute responsabilité n’ont jamais fait partie du BdE. C’est le cas par exemple (liste non exhaustive) :
– du trésorier (LPM, futur 4A)
– de la responsable « internationaux » (Marie Francolin future 4A)
– du responsable soirées (Florent Barre futur 2A) »

Cette première accusation paraît donc peu fondée.

En réponse à une seconde accusation, terrible et révolutionnaire, s’il en est, d’être une liste de droite, LPM, le trésorier de la liste, fait remarquer que ce genre de considération a assez peu d’intérêt dans le cadre d’une campagne BdE. D’ailleurs, les membres de la liste, de droite comme de gauche, tiennent assez peu à se voir collée une « étiquette ».

Les infâmes accusations de malversations et autres tambouilles de sponsors seraient également infondées. Candia, l’Institut de massage Saint Thermes, Coca Cola et les autres auraient été démarchés personnellement par la nouvelle liste et n’auraient rien à voir avec l’ancienne. Heureusement, le règlement impose que les listes transmettent leurs comptes au BdE. Nous voilà rassurés.

Quant au groupe Facebook créé quelques jours avant la date officielle du début de la campagne et le vide juridique qui l’accompagne, cela ne vaut même pas la peine d’en parler à tel point cela illustre le bruit immense que l’on fait autour de tout ça, pour rien.

J’invite tous les sympathisants et détracteurs à s’en donner à cœur joie pour me contredire ou abonder dans mon sens, après tout je n’ai fait que donner un aperçu de la guerre des listes qui bat son plein.

Le principal, c’est qu’il reste du jus d’orange pour les pauvres élèves qui préparent tant bien que mal leurs examens et qu’il y ait des soirées dignes de ce nom l’année prochaine.

Bon vote vendredi !

23 Comments

  • Cecilia

    Que ce soit clair : LaPéniche n’a de soutien à apporter à AUCUNE liste et a relayé l’information sur certains points qu’il semblait bon d’éclaircir.
    Valentine l’a justement fait remarquer : « J’invite tous les sympathisants et détracteurs à s’en donner à cœur joie pour me contredire ou abonder dans mon sens, après tout je n’ai fait que donner un aperçu de la guerre des listes qui bat son plein. »

  • démocratie

    quelle impartialité!!!
    et une année de plus avec un BDE « VIP », merci la péniche pour les magouilles. j’avais de l’estime pour le site, je n’en ai plus….

  • Carlos

    -OOH30 proclamation des résultats: victoire de la liste R.E.G.L.E.S.
    -1H30 Ducros il se décarcasse, et soudain List’n Up gagne les élections.

    On dirait que la campagne n’est pas finie…

  • Carlos

    Je suis d’accord: si Lapéniche soutient List’n Up, sa légitimité pour éberger les élections du BDE serait plus que mise mise à mal. Et la réputation du BDE n’est pour le moins pas excellente, ce serait dommage que celle de la Péniche en sorte maculée.

  • As watching you

    Il semble assez grave qu’un blog soi-disant journalistique se permette de prendre des positions aussi tranchées en faveur d’une liste BDE, surtout quand ce même site héberge les élections. (A la faveur de quoi on se le demande).

    Pour les idées politiques on s’en fout. Mais pour les manoeuvres visant à empêcher VisTaMine d’obtenir les mêmes conditions de campagne sont assez basses de la part d’un BDE se disant responsable et expérimenté. Expérience qui ne peut être acquise que par une pratique effective donc des membres déjà au BDE dans leur scolarité. Donc je vois pas pourquoi vous avez honte d’être homogame au sein de vos listes. Pour la liste non exhaustive, j’ai bien peur qu’elle le soit puisque les trois membres cités semblent être effectivement les seuls non BDE.

    Sinon Léa montre bien la mentalité qui règne chez Listen’Up. Je dois dire que ça me
    donne envie de voter Listen’Up pour que tous les gens à Sciences Po pendant que je suis en troisième année se fasse traiter comme de la merde par ce BDEbis 2008-2009.

  • Adrien

    Pour List’N’Up, j’voudrais simplement que l’on me dise comment ils ont fait pour payer leurs belles affiches de campagne, le film de campagne, le logo et consorts. Ca fait BDE de technocrates.

    Les R.E.G.L.E.S ont le mérite de garder un côté artisanal – malgré le mode de production industriel de leur accessoire favori.

  • Pa

    Lea accuse  » trois cinquièmes années » qui seront en quatrième année l’an prochain. C’est pas grave, try again.
    Quant à ta sensibilité, si elle a été heurtée par un gentil et innocent quolibet, pas besoin d’en faire l’étalage, trouve toi un pédiatre et tout sera au mieux dans le meilleur des mondes.Peut-être même qu’une des listes te le financerait ?
    Après tu peux monter une liste dissidente « contre tous ceux qui se moquent des gentils provinciaux qui mangent des sandwichs » (je suis provincial) Tu proposerais du concret assurément, et pourrais même fusionner avec Vistamine qui ne sert … euh .. à rien ?
    go List’N Up !

  • Henri

    pi, tu devrait lire les programmes comme je l’ai fait, celui des Vitamines est BIEN plus rempli et complet que ceux des autres listes. D’ailleurs je soupçonne pi de n’être en réalité qu’un LIST’N Up déguisé…

  • pi

    Alors si ils sont vraiment issus de deux BDE du passé (au passage, on voit que les première année ne se sont jamais renseignés, le BDE list it easy il y a deux ans avait eu un grand succès), pourquoi ils seraient allé piquer un programme à des premières années dont le principal argument de campagne est de dénigrer les autres listes sans proposer rien de concret?

  • Lea

    1- LIST’N Up: la DYNASTIE BDE!
    Trois font partie du BDE actuel, oui mais comptabilisons aussi les 5 troisième année qui faisait partie du BDE 2007-2008 ce qui nous fait une GROSSE MAJORITE d’ancien du BDE.
    (sans compter que les sois-disant non-BDE y passent leurs vie depuis plusieurs mois)

    2- LIST’N Up: FRAUDE ET PLAGIAT NOUS VOILA!
    La liste a brisé les interdiction de campagne et l’a même reconnue en BOUTMY!!!! Mais il semble qu’elle est aussi eut volé le programme de sa concurrente,
    Alrs une question: Si vitamine a eut le temps de monter un programme, pourquoi LIST’N Up n’a-t-elle pas fait de même ?

    REPONSE: parcequ’ils s’en foutent s’ils sont élus, ils ne changeront rien!

    Et ne me dites pas qu’ils s’interressent aux étudiants; je suis en conf’ avec un membre de leur liste, le première et dernière fois qu’il m’a adressé la parole, c’était pour me dire:
    « en même temps, t’es une provinciale, je comprends que tu ailles te nourir en cafet' » suivi d’un éclat de rire parceque j’avais un sandwich en cours…

  • Sensou

    Louis-Philippe, qui ne se cache pas être de droite, affirme que LNU n’est pas à droite ; j’irai plus loin en disant que celle qui postule à la présidence du BDE (la tête de liste Chloé) était active aux MJS avant de partir en 3A !

  • Thibault

    Admirons l’impartialité exemplaire de La Péniche !
    Si List’n’up a recours à ce genre de pratiques basses mais peut-être justifiables, car oui, cette liste souffre d’un déficit de crédibilité, et a à son actif quelques belles fraudes, c’est qu’elle ne mérite pas d’être élue.

  • Cyrano

    Juste une question. Pourquoi la Péniche diffuse t’elle un 2e article sur Listn’ up, 3 jours après le premier, après avoir laissé le premier article en question pendant 2 jours en page de garde2 Le fait d’écrire cet article maintenant le fait repasser en première place, et donc on oublie l’article sur VisTaMine. Bref, tout ca pour dire que la Péniche est totalement partiale, c’est vraiment moche.
    Et encore, aucune interview de la liste REGLES…

  • Fanny

    LaPéniche s’amuse plutôt des guerres entre listes…
    Et on rappelle que LaPéniche, ce sont des membres et donc des personnalités différentes, qui n’ont pas le même avis sur l’équipe qui mérite de gagner !

  • Florian

    Florian likes this.

    Et il ajoute que le BDE est uni par une convention avec l’administration depuis des temps immémoriaux, qui empêchent à tout membre de cette bien belle association d’avoir une quelconque activité politique au sein de l’établissement pendant qu’ils sont en poste.

    Que ce soit un BDE de gauche, de droite, peu importe, les membres ne s’engagent JAMAIS dans le débat public à Sciences Po. Il y a déjà eu des présidents encartés à l’UMP ou au PS (qui ont d’ailleurs exercé des responsabilités politiques par la suite) qui ont rendu leur carte pendant leur mandat, et qui se sont abstenus de prendre position sur une quelconque agitation sociale / revendicatrice à Sciences Po.

    Donc il faut arrêter de fantasmer sur un BDE « de gauche » ou « de droite », et plutôt être vigilant pendant le mandat, pour vérifier qu’ils s’abstiennent bien de tout écart de ce type.

  • Vincent B.

    Sur la liste, il y a marqué que 50% des membres la constituant faisaient partie du BDE de cette année. Donc 3/15=50%? Un problème comptable semble se profiler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.