En direct de Roland, 3

Pour ce troisième jour -on ne peut même plus compter en tours, certains matchs du premier tour n’ayant même pas pu être joués mardi- à Roland Garros, le soleil a enfin pointé le bout de son nez ! Résultat : des chutes, des victoires et des éliminations -qui a dit en cascade pour les français ?

Si Roger Federer et Rafael Nadal se sont aisément qualifiés pour le second tour -dommage pour Del Potro qui aurait mérité de ne pas hériter du double tenant du titre-, quelques têtes de séries ont été scalpées. Au menu, les américains, déjà déçus à Cannes, ont perdu dès le premier tour huit de leur représentants. En effet, après l’élimination surprise de Blake et celle prévisible de Roddick -respectivement têtes de série n°5 et 3-, Ginepri reste leur seul espoir. Autre élimination surprenante, celle en trois sets de Fernando Gonzalez, tête de série n°5 et finaliste du dernier Open d’Australie.

L’armada hispanophone se porte bien -même si l’on peut regretter les absences de Gustavo Kuerten (oui je sais, il est brésilien) et Guillermo Coria-, normal, la terre battue étant en général sa surface de prédilection. Ferrero, Robredo, Canas, Nalbandian, Chela, Verdasco et Almagro se sont en effet qualifiés et il faudra les surveiller de près -cette liste contient en effet des anciens gagnants, finalistes, demi-finalistes et quart de finalistes.

Les Français…note du jour : 11/21. C’est en effet le nombre de bleus qui ont été victorieux Porte d’Auteuil ce mardi. Les honneurs reviennent à Gaël Monfils qui a réalisé un superbe match face à Olivier Rochus, en revanche c’est tout l’inverse pour Sébastien Grosjean qui a plié en trois petits sets devant Baghdatis. Quelques matchs franco-français assuraient de toutes manières la présence de Frenchies au second tour.

Laisser un commentaire