A la une,  Actualités,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

Élections aux instances de l’IEP de Paris : le point sur les résultats

Du 20 au 22 octobre 2020 a eu lieu le premier tour des élections aux instances de l’IEP de Paris. Censées se dérouler en mars dernier, celles-ci ont été reportées suite à l’arrivée de la pandémie de Covid-19 et au confinement. Après la reprise de la campagne en ce début d’année universitaire, les étudiant.es ont été invité.es à élire leurs représentant.es au Conseil de l’Institut et au Conseil de la vie étudiante et de la formation.

Le Conseil de l’Institut et le Conseil de la vie étudiante et de la formation en bref

En 2020, les étudiant.es ont dû choisir huit représentants au Conseil de l’Institut et huit autres au Conseil de la vie étudiante et de la formation. Comment définir ces deux instances ?

Le Conseil de l’Institut est chargé de l’administration de l’IEP (à distinguer de la Fondation nationale des sciences politiques, l’ensemble des deux formant Sciences Po). Ce Conseil est composé de 32 membres : 22 membres élus, 5 membres de droit et 5 personnalités extérieures. Parmi les membres élus, on compte un.e représentant.e pour les doctorant.es et huit représentant.es pour le reste des étudiant.es, élu.es pour deux ans.

Le Conseil de la vie étudiante et de la formation a quant à lui « un rôle décisionnel en matière de vie étudiante et un rôle consultatif en matière de pédagogie. Il est compétent en matière disciplinaire. »[1] Il est composé de 18 membres, dont huit représentant.es des étudiant.es (doctorant.es compris.es).

Quelles étaient les listes candidates ?

Pour les deux Conseils, quatre listes étaient proposées aux étudiant.es : Sciences Po Écologique et Solidaire – Unef et associations ; Solidaires étudiant-e-s (et doctorant-e-s pour le CVEF), le syndicat de luttes et de quotidien ; NOVA – Écologie, Égalité, Pluralisme ; UNI pour Sciences Po. Les différentes listes ont mené campagne sur le campus durant les semaines précédant le scrutin mais également en ligne. Quelques jours avant l’ouverture du vote, les étudiant.es ont reçu par mail les instructions nécessaires au bon déroulement de l’élection, ainsi que les messages de campagne des candidats et candidates.

Quels sont les résultats ?

Au terme de ces trois jours de vote, les résultats pour les représentant.es des étudiant.es sont les suivants :

Conseil de l’Institut

  • 3 sièges pour Sciences Po Écologique et Solidaire (37,26% des suffrages)
  • 2 sièges pour NOVA (30,12% des suffrages)
  • 2 sièges pour Solidaires étudiant-e-s (19,35% des suffrages)
  • 1 siège pour l’UNI (13,27% des suffrages)

Conseil de la vie étudiante et de la formation

  • 3 sièges pour Sciences Po Écologique et Solidaire (35,71% des suffrages)
  • 2 sièges pour NOVA (29,51% des suffrages)
  • 2 sièges pour Solidaires étudiant-e-s et doctorant-e-s (21,52% des suffrages)
  • 1 siège pour l’UNI (13,26% des suffrages)

Quels enjeux pour les nouveaux et nouvelles élu.es ?

Au-delà des enjeux antérieurs à la situation sanitaire actuelle, comme la question des frais de scolarité, la pandémie de Covid-19 et maintenant le retour du confinement sont synonymes d’enjeux nouveaux pour les élu.es entrant.es. Aménagements de scolarité, conditions de validation et de travail, respect des mesures sanitaires, situation des 3A : autant de problématiques au cœur de l’action des élu.es depuis mars dernier et qui demeurent sur la table cette année. Cependant, les particularités de la crise sanitaire ne doivent pas faire oublier d’autres enjeux importants, comme la précarité étudiante ou la lutte contre les discriminations, préoccupations notamment évoquées par les différentes listes lors du débat organisé le 15 octobre dernier.

Avec le reconfinement, point de présence en péniche pour les représentant.es, pour qui 2020 assoit définitivement l’importance de la communication électronique. C’est donc une nouvelle mandature sous le signe de la représentation « en distanciel » et des gestes barrières qui débute cet automne.


[1] https://www.sciencespo.fr/%C3%A0-propos/gouvernance-budget#L’IEP%20de%20Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.