A la une,  Actualités

7 résolutions à suivre pour une nouvelle année heureuse

Bonne année 2020 à toutes et à tous ! La Péniche est de retour après la pause hivernale qui, nous l’espérons, aura permis à nos lecteurs de se reposer et de réviser (pour les bienheureux dont les examens finaux ont été reportés). L’entrée en 2020 marquant non seulement le passage à une nouvelle année mais aussi à une nouvelle décennie (les plus puristes diront qu’elle commencera en 2021), voilà donc une double raison de remettre les compteurs à zéro et d’établir une liste de bonnes résolutions. New year, new me, comme on dit. Si vous êtes en manque d’inspiration, pas de panique : La Péniche sait se muer en magazine feel-good quand il le faut et vous a concocté une petite sélection !

1. Pour le climat, changer son mode de vie progressivement en commençant par réduire ses déchets

On le sait, on le voit : notre planète va mal et il est très facile de se sentir démuni voire déprimé face à ce constat. Pour remédier à cela, faisons de 2020 l’année du changement. Chaque petit geste compte, notamment en matière de consommation. Pour réduire nos déchets, rien n’empêche de commencer « petit » : utiliser une gourde au lieu de bouteilles en plastique, acheter son thé (ou n’importe quel autre produit) en vrac plutôt qu’en sachet, privilégier les sacs réutilisables plutôt qu’à usage unique, éviter d’acheter des produits suremballés ou alors réutiliser ces emballages, se servir de son propre récipient à la machine à café (ou en emprunter un à la tassothèque de Sciences Po Environnement)… Les alternatives sont nombreuses pour réduire petit à petit la quantité de déchets que nous produisons. De manière générale, pourquoi ne pas commencer cette nouvelle année en réfléchissant en profondeur à nos modes de consommation et à l’utilité de chacun de nos achats ?

2. Oser accomplir les rêves qui nous trottent dans la tête

Vous rêvez d’écrire un roman mais avez peur de souffrir du syndrome de la page blanche ? Vous souhaitez vous lancer sur YouTube depuis des mois mais appréhendez la réaction de vos ami.e.s ? Peut-être est-il temps de sauter le pas. Nombreuses sont les personnes qui utilisent le passage à une nouvelle année comme un déclic pour faire aboutir un projet, alors pourquoi pas vous ? La peur d’échouer sera toujours présente dans un coin de votre tête mais une chose est sûre : vous ne pourrez pas réussir avant d’avoir essayé ! Ou comme la célèbre tautologie : « 100% des gagnants ont tenté leur chance ».

3. Déclarer sa flamme à l’être aimé

Un.e sciencepiste (ou autre parcours d’ailleurs, à la Péniche on est ouvert d’esprit) fait chavirer votre cœur mais vous n’osez pas le lui avouer. Inspirez-vous des tonnes de films de Noël que vous avez ingurgité pendant ces vacances et courez faire votre déclaration. Si malgré ces visionnages excessifs vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez toujours nous demander conseil. En effet, la rubrique Courrier du cœur de La Péniche reprend du service : plus d’excuses maintenant !

4. Se réconcilier avec la solitude

Manger seul.e à la cantine du collège a été une source d’angoisse pour nombre d’entre nous. Pourtant, avec le recul, ça n’aurait peut-être pas été si terrible que ça. Si c’est toujours agréable de partager des moments avec ses ami.e.s, cela ne doit pas être un frein à notre épanouissement. Vous mourez d’envie d’aller voir le dernier Stars Wars au cinéma mais personne n’est disponible dans votre entourage ? Qu’à cela ne tienne, allez-y en solo : vous aurez l’avantage de garder tout le pop-corn pour vous, et personne ne vous dérangera en gigotant nerveusement pour tenter d’effleurer votre main ! Le cinéma est sans doute l’une des activités les plus simples à faire seul.e car on est dans le noir et dans le silence. Que 2020 soit l’année du challenge : tentez une exposition voire un restaurant en votre seule compagnie ! Vous apprécierez d’autant plus les moments passés avec vos proches.

5. Penser à soi

Entre cette résolution et la précédente, vous commencez sûrement à penser que nous cherchons à faire de vous des êtres froids et égoïstes : absolument pas ! Entre la frénésie des cours, les sorties, les anniversaires à souhaiter, le travail et autres activités chronophages, il est facile de s’oublier. Or, « charité bien ordonnée commence par soi-même ». Pour éviter d’arriver à la fin du mois complètement lessivé.e, il est important de se ménager des temps de pause. En 2019, vous avez sauté plus de repas que vous ne pouvez en compter ? Cette année, prenez chaque jour le temps de vous asseoir une vingtaine de minutes pour manger. Si passer un semestre à Sciences Po vous donne l’impression de courir un marathon, n’oubliez pas de passer par la case « ravitaillement » !

6. Réussir son année universitaire (parce que bon, quand même)

Réussir son année ne signifie pas nécessairement finir summa cum laude (même si c’est très bien) : pour certains, il va s’agir de mener à bien un projet associatif, pour d’autres de revenir victorieux du CRIT. Fixez vos priorités, et peu importe la condition sine qua none à votre réussite, donnez-vous les moyens de l’atteindre !

7. Lire La Péniche 

A priori, si vous êtes arrivé.e.s jusque-là, le défi ne devrait pas s’avérer trop difficile à relever ! Plus sérieusement, votre journal préféré reste une source clé pour suivre la vie du campus mais aussi l’actualité étudiante, politique ou culturelle, alors n’hésitez pas à nous suivre dans cette nouvelle décennie !

Quelle(s) résolution(s) avez-vous décidé de suivre ? Peu importe votre choix, n’oubliez pas de ne pas trop vous mettre la pression !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.