Vie du campus

5 bonnes raisons d’aller voter aux élections syndicales

La participation au scrutin pour le Conseil de Direction et la Commission paritaire était d’environ 25% en 2008 et de seulement 10,67% pour le Conseil scientifique. On compte sur vous pour faire exploser les taux de participation cette année ! Voici 5 bonnes raisons d’aller voter mercredi et jeudi prochains, par quelques uns de vos syndicats étudiants.

0.JPG

1. « Voter est un acte citoyen. C’est aussi faire preuve de responsabilité. Le vote marque l’envie de faire vivre la démocratie étudiante à Sciences Po. » (la Cé)

2. « Les élus étudiants doivent être légitimes, ce qui est conditionné par une participation maximale des étudiants au vote. Une vraie légitimité est envisageable à partir de 40% de participation, soit près du double de la participation de 2008. » (la Cé)

3. « Parce qu’être étudiant à Sciences Po, c’est aussi avoir l’occasion formidable d’être consulté sur des thèmes aussi concrets que la politique immobilière, le contenu des cours et les voies d’admission. Depuis trop longtemps, les étudiants ne se mobilisent pas assez. » (UNI)

4. « Cette année, avec le projet de suppression du concours d’entrée, « Sciences Po : Objectif 2013 », et l’augmentation des droits de scolarité, les enjeux sont particulièrement importants. L’élection des 21 et 22 janvier est une réelle opportunité pour faire passer des messages clairs à la direction. Profitons-en ! » (UNI)

5. Enfin, LaPéniche.net vous rappelle que le fait que vous soyez actuellement à l’étranger, en séjour d’études ou en stage, ne vous empêche absolument pas de participer au scrutin !

Vous avez la possibilité d’adresser une procuration à quelqu’un qui votera pour vous à Paris. Cette procuration devra parvenir au mandataire au plus tard le 22 janvier et devra prendre la forme d’une lettre signée ou d’un e-mail avec signature électronique (votre signature scannée), accompagné d’une photocopie ou d’un scan de votre carte d’étudiant. Un mandataire ne peut être porteur de plus de deux procurations

Vous pouvez également adresser vos procurations par fax au +33 1 45 49 72 91, ou par e-mail à l’adresse procurations.2009@sciences-po.org

N’oubliez pas d’aller voter les mercredi 21 et jeudi 22 janvier 2009 en salle A15

Photo : Antoine Genel

4 Comments

  • Oh!

    T’as bien raison: DIRECTION POWAAAAAA
    Que sa volonté soit faite, à Sciences Po comme dans les sites délocs… On aura plein de réformes top-moumouttes comme celle des langues, génial non?!?! Une bouffée d’espoir en soit.

  • Alcibiade

    Outre le fait étonnant d’avoir les syndicats à côté des raisons pour aller voter (mais où est passé le Rock the Vote de bon aloi ?), ces arguments sont bien mal formulés.

    1. « Faire vivre la démocratie étudiante », oui c’est important mais surtout le vote aux élections syndicales est plus que cela, c’est le moyen de choisir QUI va nous représenter et pour faire ce choix il y a plusieurs critères : le sérieux du travail (et notamment présence et l’intervention dans les conseils qui se vérifie en lisant les PV -cliquer sur mon nom pour y accéder) et surtout le fond des argumentaires : on vote pour des idées et des propositions qu’on pense que les élus défendront. Au final c’est plus que pour faire vivre la démocratie, c’est pour faire entendre sa voix fasse à une administration très difficile et convaincue qu’elle a toujours raison. Si vous voulez avoir un mot à dire sur les réformes à venir : VOTEZ.

    2. Parler de seuil de 40% montre la méconnaissance fondamentale du syndicalisme à Sciences Po de celui qui a écrit cela. Il n’y a pas de seuil, la participation est déjà relativement élevée à Sciences Po mais surtout la légitimité des syndicats auprès de l’administration s’apprécie bien différemment : le sérieux dans les propositions qui sont faites (les casiers lib’ ou encore le micro-onde dans la cafèt décrédibilisent pendant des années n’importe quelle association au yeux de la direction quand on a d’autres sujets très chaud), la présence en Péniche et surtout l’écho que peuvent avoir les campagnes : quand on a 1000 signatures (des vrais pas de celles qu’on peut annoncer en 1 jour de militantisme – la blague…-) sur une pétition et des propositions, on est légitime.

    3. Argument intéressant mais là encore : méconnaissance du fonctionnement de Sciences Po. Le vote est important mais ce n’est pas tout, la mobilisation passe par l’adhésion aux syndicats étudiants (chiffre que la direction prend très au sérieux), la capacité d’organiser des évènements (AG, manifestation, pétitions etc.) et pour tout dire : ce n’est pas une « occasion formidable » que d’être « consulté » sur des sujets aussi important, c’est un droit le plus élémentaire pour les étudiants et que des syndicalistes voient ça comme une faveur de la direction c’est symptomatique ! Le vrai argument est donc : Votez aux élections syndicales pour OBLIGER l’administration de Sciences Po à négocier avec les syndicats et à accepter les propositions que VOUS soutiendrez!

    4. Pfff. Là c’est un argument partisan. Les élections sont avant tout l’occasion de se choisir des élus responsables qui rendront des comptes et respecterons leur programme, ce n’est pas un référendum césaro-papiste (Duhamel staïle).

    5. Tout à fait d’accord et franchement ce n’est pas compliqué à faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.