• Vie du campus

    BéO Festival : ouvrez grand les oreilles.

    Il y a quelque chose de délicieusement surhumain dans la voix de Simon Buret. Comme un râle surgi d’outre-tombe pour s’adresser aux tréfonds de nos âmes. Non, ne vous arrêtez pas à cette introduction prétentieuse ! Car de prétention, il n’y en pas dans le duo qu’il forme avec Olivier Coursier, tous deux plus connus sous le nom de AaRON. Les deux compères ont remis le couvert hier soir au Divan du Monde, à l’occasion du BéO Festival.