• A la une,  Expos,  Le Mag'

    Rester vivant: Recherche Cohérence désespérement

    Un article de Simon Malivoire et Pierre Flin “Rester vivant”. Phrase aguicheuse, surprenante même, pour un auteur qui frôle parfois le nihilisme ; phrase surprenante pour affiche surprenante: Clément, le défunt corgi de Houellebecq, contemplant d’un air paisible l’horizon depuis la verte côte irlandaise. Le nom de l’auteur, même, surprend. Après tout, que fait Michel Houellebecq dans un musée? On ne lui connaissait pas une pratique poussée des arts plastiques, et sa demi-satire du monde de l’art contemporain dans La carte et le territoire ne laissait pas particulièrement présager qu’on le retrouverait quelques années plus tard au Palais de Tokyo,…