• A la une,  Actualités,  Vie du campus

    Emouna, la naissance de l’Amphi des religions (1/2)

    Nouveauté de cette année, Sciences Po accueille des ministres… de culte. Visant à vivifier le dialogue inter-religieux et à une meilleure compréhension des institutions de la part des différents cultes,  la formation a débuté cette rentrée. Elle est le fruit d’un long travail entre Sciences Po et le « Collège des fondateurs », la dizaine de religieux à l’origine du projet. Ainsi, en ce Lundi 12 septembre qu’avait lieu la rentrée solennelle d’Emouna, « L’amphi des religions ». « C’était une prise de contact solennelle et chaleureuse » raconte Jean-Marie Donegani à La Péniche. Spécialiste du fait religieux, sa leçon inaugurale portait sur la place des religions dans…

  • Cinéma,  Le Mag'

    LE MAG – Joyeuses Innocentes

    « Si on m’avait dit un jour que j’allais accoucher des religieuses polonaises engrossées par des troufions soviétiques ! » La réplique de Samuel, médecin de la croix rouge en 1945, nous plonge tout de suite au coeur des Innocentes. Seul personnage masculin du film, Vincent Macaigne interprète un rôle attachant mais secondaire, celui d’un orphelin de la Shoah qui encapsule son manque affectif dans une petite voix fluette empreinte de cynisme. Il accompagne une Lou de Lâage particulièrement à l’aise dans la peau de Mathilde Beaulieu. Cette fille d’ouvriers communistes, jeune médecin elle aussi, devient, malgré elle, accoucheuse et confidente d’une dizaine…

  • Vie du campus

    Religion : Les Seigneurs de Pipo

    La reconnaissance des associations religieuses parmi les premières en octobre et l’article de Charles Maurice n’ont pas échappé aux camarades de LaPéniche ! Des tétonnières de la vierge, des gesticulateurs du prophète, voire de redoutables colons juifs antisionistes suicidaires, votre règne prend fin avec cet article. Dans cette guerre, la résistance c’est nous ! Ainsi j’ai rédigé pour vous ce manuel du parfait activiste. Bien évidemment le langage est codé, astucieusement, grâce à un livre de mon enfance, et ce, afin de préserver notre anonymat. Mais Camarades, ne vous y trompez pas : La guerre a bel et bien commencé ! Chapitre Premier :…

  • Vie du campus

    Après l’iPad, les iLarmes

    L’ambiance innocente et insouciante de la semaine des associations où se distribuaient pêle-mêle gâteaux, bonbons et sodas pour séduire par un sourire et obtenir une promesse de vote accordée du bout des lèvres est terminée. Alors que les présidents d’associations mitraillaient la touche F5 de leur PC, Sciences Po entrait en deuil.