• A la une,  Actualités,  Tribunes

    Opinion – La tenaille identitaire

    Le traitement ponctuel d’un sujet par les médias n’en épuise pas la permanence. Tel est le cas des discriminations. En France, trois types de discours se font entendre. Le premier, porté par l’extrême droite, en nie l’existence même. La volonté de sanctuariser la société telle qu’elle – le principe du conservatisme – et la méfiance vis-à-vis des minorités sont ici la règle. Le second, dont l’extrême-gauche se fait de plus en plus le relais, assigne à résidence identitaire les minorités et dénonce un racisme « institutionnel » ou « systémique ». L’un et l’autre sont voués à l’échec. Le déni de l’extrême-droite et l’outrance…

  • A la une,  Actualités,  Tribunes

    Opinion – Racisme et violences policières : une épidémie peut en cacher une autre

    En deux mois de confinement, on avait presque oublié le caractère meurtrier du racisme, une autre grande épidémie qui dure depuis bien plus longtemps. Et soudain, la mort d’un homme afro-américain a réveillé les consciences, d’abord sur les réseaux sociaux puis dans les rues. Du point de vue de la France, on peut noter trois évènements qui ont conduit à ce que ce mardi 2 juin 2020, des milliers de personnes se rassemblent sur le parvis du tribunal de Paris (20 000 selon la Préfecture de police) et dans d’autres villes de France.[i]  Trois événements, trois personnes, une réaction en chaîne.…

  • A la une,  Actualités,  Cinéma,  Le Mag'

    Le Mag’ : Detroit et la fureur des années 60

    Désespéré par le November Nervous Breakdown qui fait son apparition, tu as envie de te faire une sortie ciné mais culpabilises à l’idée de ne pas travailler ? Detroit est le film qu’il te faut : non seulement tu n’en verras pas les deux heures et demie passer, mais en plus, tu apprendras plein de choses sur la société américaine de la fin des années soixante et le racisme qui l’imprégnait. Un film historique au réalisme soigneusement travaillé Réalisé par Kathryn Bigelow, Detroit est un film dont les événements sont tirés de faits réels -comme l’attestent les documents et photos…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    La sexualité «exotique» déconstruite par Garçes

    Mardi dernier, le collectif féministe Garçes (Groupe d’Action et de Réflexion Contre l’Environnement Sexiste) organisait une de ses premières grandes conférences du semestre. Un événement marqué par un thème fort, sortant des problématiques féministes dominantes : « l’exotisme et construction blanche des sexualités des non-blancs ». Objectif de la conférence : déconstruire l’imaginaire autour de la vie sexuelle des personnes racisées. Inscrite dans le cadre du cycle de la sexualité, celui-ci, à travers ses différents évènements a pour objectif « de discuter et d’interroger nos sexualités et leurs différentes représentations ». Un amphi Boutmy largement rempli pour l’occasion, avec des élèves déjà aguerris et d’autres intrigués…