• A la une,  Actualités,  Tribunes

    Merci du cadeau? Ma première rentrée à Sciences Po

    Une centaine d’heures, sept jours. Voilà tout ce qui me sépare de ce qui a été le plus gros bouleversement de mon existence : premiers slaloms entre les pigeons, premier verre lors d’un afterwork tardif… Première rentrée à Sciences Po, quoi. Une centaine d’heures, sept jours, voilà tout ce qu’il a fallu pour faire de moi une nouvelle femme : de lycéenne saine d’esprit et de corps, organisée et sûre d’elle, je me suis métamorphosée en une provinciale égarée dopée au café, dont l’estime d’elle-même s’effondre lorsqu’elle doit faire face aux premiers défis de l’indépendance (si votre disjoncteur vous déclare…