• Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    Interruption du Conseil Scientifique, levée des absences… retour sur un mardi de rentrée mouvementé

    BREVE. Hier midi, mardi 28 janvier, des étudiants, doctorants et enseignants de l’IEP de Paris se sont réunis à Sciences Po dans le cadre de la première Assemblée Générale. Cette dernière avait lieu un contexte social intense. En effet, au-delà du mouvement contre la réforme des retraites, qui s’inscrit déjà comme l’un des plus long depuis plusieurs années, la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) dont les contours se dessinent progressivement provoque dans la communauté de la recherche un nouveau vent de contestation. C’est dans ce cadre de mouvement social national que l’assemblée générale s’est réunie, à…

  • A la une,  Actualités

    « Plus chauds que le climat » : la jeunesse dans la rue le 15 mars pour sauver la planète

    Vendredi 15 mars 2019, les étudiants du monde entier étaient appelés à la grève pour le climat. Ce mouvement mondial des « Fridays for future » a été initié par la désormais fameuse Greta Thunberg. La Suédoise de 16 ans a commencé son mouvement de protestation devant le Parlement de Stockholm en août, et ne cesse depuis de rallier les jeunes générations à la lutte décisive mais morcelée contre le réchauffement climatique. Les jeunes Français ont marqué le coup et rattrapé leur retard de mobilisation ce vendredi 15 mars avec des rassemblements partout en France. La marche parisienne, qui a rassemblé entre…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    Sciences Po occupé par les étudiant.e.s : premiers détails

    Suite à une Assemblée Générale qui s’est tenue dans le petit hall du 27, rue Saint-Guillaume mardi soir, une « occupation pacifique et reconductible » du bâtiment a été décidée par les organisateurs du blocage. Cette décision vaut « jusqu’au retrait de la loi ORE et de toutes les lois antisociales et racistes portées par le gouvernement ». Ce matin, des barricades faites de tables et de chaises s’élèvent devant les portes de l’immeuble principal de Sciences Po Paris, et il est par conséquent impossible d’entrer dans les bâtiments du 27, rue Saint-Guillaume et du 56, rue des Saints-Pères. Dans un mail envoyé aux élèves peu…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    Contre la surveillance, un lâcher de ballons en péniche

    Mais que signifient ces petits morceaux de ballons rouges qui gisent sur le sol de notre chère péniche ? Ce sont les restes des ballons qui, en début d’après-midi, ornaient le plafond du hall d’entrée de Sciences Po. Lesdits ballons furent placés là-haut en signe de protestation contre « l’oeil qui voit tout » : la caméra du hall. Ce  » lâcher de ballons «  intervient en préambule d’un événement particulier : la Semaine contre l’État d’Urgence. Si ce régime d’exception a officiellement pris fin en France le 1er novembre 2017, les participants dénoncent une généralisation du système de surveillance des personnes, y compris…

  • Actualités,  Le Mag'

    LE MAG – L’âme rongée par de foutues idées

    « Avant d’entrer à Sciences po, je faisais du théâtre, en amateur. En première et en deuxième années, j’ai eu la chance de continuer à jouer grâce aux ateliers artistiques. Cela a entretenu ma passion ! Et au moment du master, j’ai choisi d’en faire mon métier. » Diplômé du master Affaires Publiques section culture en 2015, Guillaume Lambert fait partie des rares élus à être passés de Sciences Po…à la scène. Sa pièce L’âme rongée par de foutues idées est aujourd’hui à l’affiche de la manufacture des Abbesses. Mai 68 comme source d’inspiration  En une heure de temps, Guillaume Lambert nous…