• Vie du campus

    Elections BDE 2012: l’heure du vote!

    Après la campagne, le vote! N’oubliez pas de voter pour votre BDE de l’année prochaine: vous avez jusqu’à 23h59 ce dimanche 1er avril pour choisir entre 3615 SCPO et In Pipo Veritas. La procédure se déroule entièrement en ligne. Pour voter, cliquez ici. Les résultats seront proclamés le lundi 2 avril.

  • Vie du campus

    Elections BDE 2012: In Pipo Veritas

    À l’origine, des 1A, deux groupes d’amis qui ont progressivement fusionné pour former un noyau dur cohérent et donner l’impulsion de départ. Loin d’eux l’idée du spam, les 3A se sont manifestés souvent d’eux-mêmes et ont été sélectionnés pour leur engagement antérieur dans la vie associative. L’origine assez tardive de la liste fut un « élément bénéfique », car pendant le rush de l’écriture du programme et de l’organisation des différents événements, tous ont pu découvrir le véritable engagement de chacun dans la campagne. Du dialogue, de l’entente, de la cohésion, et tout ce que ça implique. C’est déjà bien, et ils…

  • Vie du campus

    Le Met, tous crocs dehors

    L’heure de la fin de la campagne syndicale a sonné ! A partir du lundi 30 janvier, jusqu’au lundi 6 février inclus, les organisations syndicales de Sciences Po ont fait leurs preuves en Péniche. Les élections auront lieu mardi 7 et mercredi 8 février, et vous permettront de désigner les représentants 2012 à la Commission paritaire, au Conseil de direction, au Conseil scientifique pour les étudiants de cinquième année, ainsi qu’au Conseil Doctoral. A cette occasion, LaPéniche vous propose de faire le point sur les différents syndicats qui rythment le débat politique à Sciences Po. Qu’est ce que le Mét…

  • Vie du campus

    L’UNEF, sûr de lui

    L’Unef, c’est un peu le meilleur ami du sciencepiste, le pote sur qui on peut toujours compter. Et pour cause : c’est l’Unef qui accueillit les grappes de 1A perdus que nous fûmes (autrefois), pour les guider à travers le boulevard St Germain et les méandres du 7e arrondissement. Lui encore qui permet chaque année à plusieurs centaines d’étudiants d’éviter la ruine chez Gibert en organisant une bourse aux livres. Beaucoup de 2A lui sont cette année redevables du délai négocié avec l’administration pour un certain dossier 3A, ayant à la fois sauvé leur équilibre psychologique et leurs rêves d’aventures exotiques.…