Deauville : sa plage, ses vieux, ses planches, son festival

Du 3 au 12 septembre dernier, se déroulait la 36ème édition du festival du cinéma américain de Deauville. Invitation à un « sumposium cinématographique » (l’expression, avec cette orthographe, est de Bruno Barde, directeur du festival), ce festival reste, malgré son âge, un festival discret, peu suivi par les médias, et tout de même moins glamour que certains de ses homologues. Ce qui n’enlève rien à son intérêt, bien au contraire.

Lire la suiteDeauville : sa plage, ses vieux, ses planches, son festival