• A la une,  Actualités,  Vie du campus

    La sexualité «exotique» déconstruite par Garçes

    Mardi dernier, le collectif féministe Garçes (Groupe d’Action et de Réflexion Contre l’Environnement Sexiste) organisait une de ses premières grandes conférences du semestre. Un événement marqué par un thème fort, sortant des problématiques féministes dominantes : « l’exotisme et construction blanche des sexualités des non-blancs ». Objectif de la conférence : déconstruire l’imaginaire autour de la vie sexuelle des personnes racisées. Inscrite dans le cadre du cycle de la sexualité, celui-ci, à travers ses différents évènements a pour objectif « de discuter et d’interroger nos sexualités et leurs différentes représentations ». Un amphi Boutmy largement rempli pour l’occasion, avec des élèves déjà aguerris et d’autres intrigués…