Le tour de France de la Péniche, épisode 3 – Reims

Après Le Havre et Nancy, la Péniche se rend à présent sur le site de Reims où l’on parle tantôt anglais, tantôt swahili. A seulement 45 minutes de Paris, le plus grand des campus délocalisés se démarque par un bâtiment réaménagé et ses deux programmes centrés sur l’Amérique du Nord et l’Afrique, respectivement surnommés « Euram » … Lire la suiteLe tour de France de la Péniche, épisode 3 – Reims

Le Tour de France de la Péniche, épisode 2 : Nancy, par Der Parvenu

Acte II à Nancy : entre nouveauté et désillusion, par Der Parvenu En septembre dernier, l’annonce de la réforme du collège universitaire a provoqué remous et excitation au sein du campus franco-allemand de Sciences Po. Un an et de nombreux changements plus tard, les premiers avis objectifs émergent de la masse éclectique de notre Kampus. … Lire la suiteLe Tour de France de la Péniche, épisode 2 : Nancy, par Der Parvenu

Le tour de France de la Péniche, épisode 1 – Le Havre

Un article d’Aude Dejaifve et Capucine Delattre C’était la grande nouveauté de l’année dernière, celle qui a fait naître le plus de débats chez les élèves de 1A : la grande réforme du premier cycle de Sciences Po, plus communément appelée “Acte II du Collège Universitaire”, ou “Acte II” pour les intimes. On a beaucoup … Lire la suiteLe tour de France de la Péniche, épisode 1 – Le Havre

Associations permanentes : leurs jours sont-ils comptés ?

A la rentrée 2018 le campus de Reims devrait accueillir la majorité des effectifs du Collège universitaire. Les détails manquent mais les cinq associations associations permanentes de Sciences Po s’inquiètent déjà de leur avenir, pour le moins incertain. Un manque d’information criant Dès septembre 2018, le volume d’étudiants en première année sur le campus de Paris … Lire la suiteAssociations permanentes : leurs jours sont-ils comptés ?

Ils ont quitté Sciences Po par choix

Un article écrit avec Clara Marchaud Malgré leur réussite à un processus de recrutement très sélectif, ils sont quelques uns chaque année à choisir de quitter Sciences Po. L’administration estime à 8% d’une promotion « la mobilité sortante » à la fin de la troisième année. Si ce chiffre semble recouvrir également les départs contraints, il est loin d’être … Lire la suiteIls ont quitté Sciences Po par choix