• A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    Occupation de Sciences Po, jour 2

    Vous n’aurez pas pu y échapper si vous êtes passés devant le 27 rue Saint-Guillaume dans les dernières 36 heures : Sciences Po est actuellement bloqué par un mouvement de protestation étudiante, à l’instar de nombreuses autres universités dans tout le pays, en opposition à la réforme de l’université et notamment à la loi ORE (Orientation et Réussite des Etudiants) adoptée en février dernier au Parlement. Les cours restent très perturbés, et l’établissement a été renommé « Institut Clément Méric » du nom d’un ancien étudiant de Sciences Po et militant d’extrême gauche tué en juin 2013. Le mouvement a été condamné par…

  • Actualités

    Le Grand Oral de Florian Philippot annulé à cause d’un blocus

    Florian Philippot, vice-président du Front National, devait se prendre au jeu du Grand Oral ce mardi 22 Novembre en Boutmy. Jeu qui n’a pas réellement pris, suite aux contestations menées par une trentaine d’étudiants de l’école : un blocus à l’entrée de l’amphithéâtre Boutmy a alors entraîné l’annulation pure et simple de l’événement, décision prise par les organisateurs, SciencesPo TV et La Péniche, en dialogue avec l’administration. La Péniche revient en témoignages et en images sur cette soirée particulièrement mouvementée. Des militants anti FN qui ne lâchent rien  C’était par les réseaux sociaux que les mouvements de contestation ont commencé à s’organiser. Dans un communiqué…

  • 27ème degré,  A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante,  Vie syndicale

    Occupy Sciences Po : le meilleur (et le pire) des réactions sur Internet

    Ce jeudi 24 mars, des manifestants contre la Loi Travail ont bloqué l’accès au 27 rue Saint-Guillaume et au 56 rue des Saints-Pères, demandant une dispense d’assiduité les jours de mobilisation nationale. Toute la journée, les réactions à ce blocus étudiant ont été nombreuses sur les réseaux sociaux. La Péniche a sélectionné, pour vous, le meilleur…et le pire ! Ceux qui en profitent   Ceux qui veulent VRAIMENT aller travailler   Ceux qui font de la récupération politique Ceux qui ont d’autres propositions de manifestations Ceux qui veulent soutenir les manifestants Ceux qui se moquent Et la Palme d’Or !