• A la une,  Actualités,  Le Mag',  Littérature

    Le Mag’ : un automne littéraire entre Paris et Budapest

    Le retour d’escapade d’Europe centrale est un véritable défi pour l’âme occidentale. Se laisser enivrer des spleen communiste et austro-hongrois, flâner sur les quais du Danube, apprendre d’une culture héritière de Hunor et Magor, de véritables barbares ouraliens ayant fondé une culture d’une richesse digne de l’architecture du Parlement, et, surtout profiter d’une langue aux merveilleux accents. Une image de Budapest ne peut que frapper et toucher celui qui la reçoit, celle de la statue du poète Jozsef Attila, contemplant inlassablement le beau Danube bleu sur lequel les feuilles mortes viennent à disparaitre. « Comme si hors de mon coeur coulait…