Vie du campus

LaPéniche et Partance MONDE vous présentent…

Partance_pour_le_monde__3_.jpg

… Le tour du monde médiatique de Charles, étudiant de 3A. LaPéniche et l’association Partance MONDE s’unissent pour vous présenter chaque semaine sous la forme d’une Bande Dessinée le voyage de Charles, étudiant de 3A en vadrouille dans le monde entier, une caméra à la main, et dont Partance MONDE suit le parcours depuis Paris. Etes-vous prêt pour de la BD réalité ?

Partance MONDE veut vous faire rêver et voyager en suivant la route d’un étudiant à Sciences Po en 3A passionné de voyage, Charles Mollet, qui comme projet personnel a prévu de faire un tour du monde médiatique en 8 mois.

Capturer_charles2.JPG8 mois, 8 destinations, 8 reportages ! En effet, le voyage de Charles est une succession de 8 reportages étalés sur 8 mois. A chacune de ses destinations majeures, Charles réalisera des reportages vidéo ensuite disponibles sur le site de Partance MONDE à partir du 1er décembre 2008. Coordonnée par Thomas Beretti, une équipe de 10 étudiants issus de différents masters de Sciences Po et d’autres écoles assurera le suivi de la mission de Charles depuis Paris.

Un évènement de lancement sera organisé le jeudi 4 décembre 2008 dans le petit hall de Sciences Po. N’hésitez pas à venir ! Toute l’équipe sera présente, ainsi que Charles, qui sera en ligne pour l’occasion.

Afin de prolonger son voyage dans les structures de Sciences Po, l’association Partance MONDE compte organiser de nombreux évènements, des conférences de presse avec de prestigieux parrains passionnés de voyages : Patrick Poivre d’Arvor, Yann Arthus Bertrand et bien d’autres.

Par ailleurs, le but de l’association est aussi de faire connaître ce projet inédit et extraordinaire à Sciences Po afin de permettre à d’autres étudiants de formuler ce projet comme alternative à un séjour d’études ou une année de stage. En effet, si Charles a dû se débrouiller seul pour trouver ses partenaires financiers, Sciences Po pourrait à l’avenir être d’une plus grande aide pour les générations futures.

Capturer_charles.JPG Première destination :
Amérique Latine : Buenos Aires, Argentine

Pour toute information supplémentaire sur le voyage de Charles, voir le site de l’association Partance MONDE.

Pour écrire à Charles :
charles@partancemonde.org

Bande Dessinée : Leila Chebbi

6 Comments

  • Tony

    ahhhhh
    Quel pauvre type ce « Budget de Sciences Po ».
    On reconnait tout de suite un preneur de risque qui ira loin dans la vie et qui n’aura pas peur des projets les plus ambitieux. Cependant, c’est assez fascinant de se dire que même des gens complètement stupides peuvent entrer aujourd’hui à Sciences Po. Je dirais en fait plutôt instructif que fascinant, tout est dans la nuance que ce genre d’idiot n’a pas. Mais il n’a pas totalement tort, Bill Gates fut complètement stupide de ne pas vendre son système ridicule à IBM pour $100 000 puisque sa fortune s’élève maintenant 50 milliards de dollars. « Ce qui sépare le génie de le folie se mesure à l’aune du succès » Réfléchie à ça petit, mais pas trop quand même, ça fait mal quand on a pas l’habitude. Si tu n’as toujours pas de projet de carrière en tête, les éboueurs recrutent et ils payent bien. A part cela, je te souhaite de bien t’amuser dans ta petite école parce que c’est la chose la plus intéressante que tu feras dans ta vie.

    Mon pauvre garçon, va donc réviser tes leçons.
    Je crois à la rédemption alors tourne toi vers Dieu, tu en aura besoin pour surmonter ton étroitesse d’esprit et réussir à grimper les échelons jusqu’à éboueur en chef…
    Une dernière piste pour tes réflexions à venir :
    Penses-tu que des investisseurs ayant beaucoup plus d’expérience que toi et étant beaucoup plus compétant que toi, soient assez bête pour donner de l’argent à qui le veut bien ?
    Je laisse ton petit intellect répondre à tout cela…

    Ne t’en fait pas, tout le monde à le droit au Paradis, même les idiots.

    Bonne chance et Bon vent !

    Tony pour les intimes mais je n’ai pas d’appellation particulière pour les débiles profonds. (Tu remarqueras le compliment puisqu’un débile profond est moins atteint qu’un idiot)

  • Charles

    Merci « Budget de Sciences Po », c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai trouvé des financements externes… Y avais tu pensé ? Quand aux vacances du gland, pour le coup je ne partage pas ton avis.
    18 et non 17 personnes intéressées avec toi qui as pris le temps de poster.
    Merci de ta finesse,
    Bon vent à toi « Budget de Sciences Po »,

    Charles… Le Gland pour les intimes.

  • Budget de Sciences Po

    « En effet, si Charles a dû se débrouiller seul pour trouver ses partenaires financiers, Sciences Po pourrait à l’avenir être d’une plus grande aide pour les générations futures. »

    Et pourquoi pas 100 balles et un Mars, aussi ?
    Est-ce que j’ai que ça à faire que de payer un an de vacances à un gland qui intéresse en tout et pour tout 17 personnes à Sciences Po ? (« équipe » comprise)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.