Vie du campus

Crit’ Grenoble 2007 : Attention les Pompoms Beetches butinent au Crit’ ! (III)

Voici en exclusivité les premières photos des Pompom girls officielles de Sciences Po.

Nous avons assisté aux dernières répétitions des filles à Saint Germain. C’est du lourd. Nos petites abeilles de deuxième année sont absolument prêtes, belles, sensuelles.
Emmenées par Anaëlle Basse, les Pompoms ont découvert cet après-midi leurs chansons du CRIT. Elles ont ensuite répété pour la première fois avec leurs pompons.

Attention Grenoble ! Les Beetches arrivent et vont en mettre plein la vue !

Mentions spéciales à Amélie et Aurélia, les plus beetches des beetches !

Laure et Volna

34 Comments

  • pompom beetch et fière de l'être

    Je ne comprends vraiment pas les critiques envers l’équipe des pompoms.
    On s’est toutes démenées pour soutenir le maximum de matchs où les parisiens jouaient, et je crois sincèrement qu’on avait toujours la pêche malgré la fatigue… demandez aux criteux si on voyait beaucoup les autres pompoms sur le terrain à part pour les finales et/ou se mettre à poil… Sans se vanter de quoi que ce soit je pense que nous étions certainement les pompoms les moins "trash" du crit et certainement les plus habillées…
    Nos chansons étaient peut être "osées" mais tout à fait dans l’esprit du crit, à ceux qui n’y étaient pas, il faut aussi se rendre compte que les pompoms de paris étaient de loin les moins appréciées, il faut donc des armes pour se défendre et un bon sens du second degrés pour tout prendre avec le sourire.
    Je n’ai pas vu les commentaires qui ont été effacés, mais je pense que s’ils étaient blessants, méchants et grattuits envers nous (qui étions tout de même au crit pour soutenir paris et les parisiens) ils n’avaient pas leur place ici.
    Personnellement j’ai passé un très bon w.end, et j’attends avec impatience la soirée post crit !

  • militant

    Mon commentaire a également été retiré. Vive la liberté d’expression sur la péniche! Je tiens à féliciter à nouveau les pompoms beetch pour leur féminisme et leur progressisme et avoir montré à ces provinciaux qu’à paris, on est vachement plus avancés qu’eux! Vive Paris! Vive Sciences-po !

  • Jérôme

    Les commentaires non injurieux ont été rétablis depuis hier après midi. Seuls 3 commentaires ont été mis hors ligne car insultants. Alors arrêtez de geindre dans le vent.

    Pour revenir sur les pompoms, même si 1/ le délire "biatche" des Parisiennes est moyennement crédible et perso n’est pas trop mon truc; 2/ le coté trash des Lilloises est vraiment exquis ; 3/ la choré des Toulousaines totalement somptueuse, je respecte au plus haut point les mois d’entrainement de nos pompoms, leur présence et leurs encouragements sur les bords des terrains (même si on aurait aimé les voir plus vendredi pour les petits matches… ceci dit, y a inconstestablement du mieux par rapport à l’an dernier) et leur grand courage durant le lynchage de samedi soir.

  • A.

    "J’ai demandé à faire retirer les commentaires suite aux plaintes de certaines danseuses qui les ont mal vécus. C’est tout."

    Les commentaires purement haineux/ (jaloux?) n’ont pas leur place ici, et il est normal qu’il soit supprimés mais tous les autres ont le droit d’apparaître, même si ça froisse l’ego de certaines. Un peu de recul par rapport à soi-même ne fait jamais de mal.

  • un criteux

    Décidément tu n’as vraiment rien compris: je ne vois pas en quoi il y a de la "méchanceté". Serait il méchant de direla vérité?

  • un criteux

    Décidément tu n’as vraiment rien compris: je ne vois pas en quoi il y a de la "méchanceté". Serait il méchant de direla vérité?

  • Un criteux

    Bien sûr que les que le trash fait partie du crit, mais quand on voit une des pompoms qui finit en soutif pendant la soirée de dimanche, concevez que l’on peut se demander si les pompoms sont des "beetches ou non": On n’a que ce que l’on mérite. . Par ailleurs, arrêtez de parler de "courage" pour la remontée sur scène devant un public hostile, cela fait partie du jeu et ce n’était que des mots. Bref j’ai trouvé nos pompoms vulgaires, arrogantes voire aguicheuses.

  • Une fille criteuse 2007...

    Très chers,

    arretez de rebondir sur le fait qu’elles sont (ou ne sont pas) des "BEETches"…
    Cela fait appartient au crit d’etre plutot "fleuri", et en ce sens, elles étaient nettement moins trashs que certaines. Quoique que comprennant peu comment on peu aimer tremousser son postérieur devant une salle affamée, je les remercie de tout coeur car elles n’ont pas eu la tache facile… Leur choré était sympa, et elles ont vraiment dansé, et ne n’ont pas terminé top-less comme certaines…
    Les pom-poms du crit, on aime ou on aime pas, on adhere a l’idée ou pas, mais elles méritent correction de langage car elles ont eu bcp de courage après ce qui s’est passé samedi soir… Et la moitié d’entre vous n’aurait pas eu le courage de remonter sur scene et d’affronter une salle, comment dire, pas vraiment conquise et emballée…
    Bravo les filles, quoique vous entendre dire de telles choses, alors que vous faites si jeunes, me répugne un peu… Mais bon, c’est l’esprit du Crit, et je le redis, niveau trash, y avait du hors catégorie las-bas! Ce n’était que des mots…
    Sur ce pensez a prendre quelques filles plus agées l’an prochain, histoire d’avoir plus de credit pour dire "j’aime les bites, te sucer, et surtout la sodomie…" car mes belles si vous saviez ce que c’est, vous en parleriez moins avec le sourire…
    Sans rancoeur, votre prestation TOUT au long de ce week end etait remarquable !
    Une sportive criteuse, 4a !

  • Ex-Criteuse

    Oulà, vraiment très moisie la modération ! Quelle classe, quelle répartie et quel sens du débat d’idées !!!
    En ce qui concerne les Beetches, j’ai rien contre elles en particulier, je n’étais pas au Crit cette année et je veux bien croire qu’elles en ont bavé… ms l’institution même des pompoms est rétrograde au possible, les chants assezpathétiques, et l’argument d’un soi-disant 2nd degré me paraît assez court. Du décalé, j’en veux, mais avec classe par pitié ( à ne pas confondre ac pudiponderie ‘tention ^^)
    Salutations.

  • J'avoue...

    Le niveau des "modérateurs" est assez consternant…..voire affligeant…..mais bon, l’esprit vestiaire doit primer, des pompom convenables et pas vulgaires, ca serait presque une insulte…les gens vont au Crit pour ça non? (c leur façon de se "get a life" si l’on suit les critères de ce site)

    (étant parisien, et content de l’être, je suis tout de même un peu choqué par le parisianisme merdique de certains….on a du mal à chercher le second degré parfois…)

    Espérance de vie de mon message en environnement sciencepolicé…mmm…je dirais 35 minutes

  • J'avoue...

    Le niveau des "modérateurs" est assez consternant…..voire affligeant…..mais bon, l’esprit vestiaire doit primer, des pompom convenables et pas vulgaires, ca serait presque une insulte…les gens vont au Crit pour ça non? (c leur façon de se "get a life" si l’on suit les critères de ce site)

    (étant parisien, et content de l’être, je suis tout de même un peu choqué par le parisianisme merdique de certains….on à du mal à chercher le second degré parfois…)

    Espérance de vie de mon message en environnement sciencepolicé…mmm…je dirais 35 minutes

  • Un autre criteux

    Ce dont la soirée de dimanche a achevé de nous convaincre… Et par pitié évitez les insultes, j’étais au Crit, j’ai bien compris le second degré, mais je ne l’ai que peu (pas ?) vu chez les Pompoms parisiennes.

    Pour le reste, je répondrai à Jérôme :

    "Pour le reste, si la modération ici ne te convient pas, tu n’as qu’à pas poster. Personne ne te retient. Est-ce bien clair ?"

    Quelle belle façon de clore la discussion… Ya pas à dire, entre ça et "get a life", t’es pas à court d’arguments…

  • un criteux

    Moi j’y étais au crit et pourtant je soutiens totalement le lecteur contre la censure mesdemoiselles les pompoms : "qui sème le vent récolte la tempête". Votre second degré est vien douteux, on serait même tenté d’imaginer que vos paroles étaient pensées….

  • Jérôme

    Pour abonder dans le sens de pompom, on a effectivement affaire à des gens qui ne connaissent strictement rien du crit parce qu’ils sont beaucoup trop snob pour avoir jamais songé à y mettre les pieds, et qui sur la base de quelques photos / paroles de chansons, daubent comme de vieux frustrés.

  • pompom

    Il y a visiblement des gens qui ont un problème avec le second degré du crit ici. Ceux qui y étaient le savent bien. Même sans faire références aux conditions de passage samedi soir, c’est juste idiot de s’acharner. Restez lucides à propos du crit.

  • Jérôme

    Apprends à parler de ce que tu connais, et ensuite on verra.

    Pour le reste, si la modération ici ne te convient pas, tu n’as qu’à pas poster. Personne ne te retient. Est-ce bien clair ?

  • Le lecteur contre la censure

    Pas de méprise: je n’insulte pas les pompoms, je ne les connais pas, je ne les juge pas. Je parle juste de la censure abusive et du manque de liberté d’expression ici.

  • une criteuse outrée

    au lieu d’insulter nos super pompoms, ayez le courage de monter sur scène devant 2000 personnes qui vous huent, après vous pourrez juger

  • Le lecteur contre la censure

    Encore 2 messages supprimés! Dont un qui me soutenait en disant qu’en effet les messages n’avaient rien d’insultant et que la censure n’était pas judicieuse… Et puis "get a life", quelle réponse constructive… Dois-je t’apprendre qu’écrire un message ici me prend moins de 3 minutes et qu’en plus je suis en cours?

  • un criteux

    Oui enfin "get a life" ca devrait être plutôt pour toi Jérôme. Je soutient à fond ce "lecteur contre la censure": les pompoms n’ont qu’à assumer ce qu’elles sont, à savoir des "beetches" et toutes les remarques qui vont avec ….

  • Le lecteur contre la censure

    En effet, les messages n’étaient pas scandaleux et n’étaient pas non plus des attaques personnelles: aucune "beetch" n’était nommée et elles sont une quinzaine. Il n’y avait pas de mot insultants, ou sinon un sur 6 ou 7 messages, et personne n’était visé particulièrement. Je comprends vraiment pas la logique ici: on ne censure pas "j’aime la bite de Richie, j’aime la bite de Boutmy" et "on veut vous sucer, vous faire éjaculer" dans un autre article sur le crit, et on censure quelques messages ici. Si le cul et les insultes "c’est trop le trip du crit tu vois", on va jusqu’au bout! Je continue à penser que la péniche n’a pas voulu briser la réputation de ses petites amies qui sont manifestement trop "in" (comme le disait un message supprimé) pour mériter toute critique…

  • Jérôme

    Nos pompoms ont fini 3e lors du show pompom samedi soir après avoir été scandaleusement traitées par l’organisation et le public paysan. Nous reviendrons sur cette épisode prochainement.

  • Un lecteur contre la censure

    Eh ben, ça a censuré sévère! Pourquoi avoir retiré tous ces messages postés hier? Lapéniche n’est pas censé être un lieu d’expression? Je n’étais pas l’auteur de ces messages et leur avis n’était pas le mien mais je trouve ça petit de les avoir retirés, chacun à le droit de donner son avis, sinon pas la peine d’autoriser les commentaires! Je suppose que l’auteur de la censure doit avoir quelques amies dans les beetch et aurait eu bien trop peur de les froisser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.