Constance est étudiante en deuxième année. Elle rejoint lapéniche.net en novembre 2012, pole "Actualités", puis devient responsable de la rubrique 3A en péniche.

  • Vie du campus

    Le WER : Week-End de Ravages ou l’escapade culturellement arrosée des étudiants de Sciences Po

    Nous partîmes sciences-pistes; mais par un prompt renfort, Nous nous vîmes Satan en arrivant au port. Départ 19h30, vrai départ 20h30. Un long voyage s’annonce, l’alcool (ne) coule (pas) à flots, on chante la vie, on danse la vie, on n’est qu’amour. Dans le car, un combat avant/arrière s’engage dans une ambiance bon enfant. L’arrière sort vainqueur par forfait relatif. Certains sont malades et réalisent de splendides créations artistiques naturelles. Les hommes ont des fêlures. Les femmes aussi. Certains s’endorment quand d’autres continuent à chanter. Après quelques 14 heures de voyage, le car marque son ultime arrêt, nous déposant en…

  • Vie du campus

    Le cinéma peut-il changer les moeurs ?

    A l’occasion de la Semaine du Cinéma, le Bureau des Arts offrait la possibilité d’assister à une conférence ce mardi 19 février : au programme, une question ambitieuse, « le cinéma peut-il changer les mœurs ?» et quatre intervenants spécialistes, de Eric Toledano, réalisateur du film à succès Intouchables, à Christian Delage, historien et enseignant attaché au lien entre histoire et cinéma, en passant par Jean-Michel Frodon, critique de cinéma, et Yolande Zauberman, réalisatrice de films documentaires et de quelques long-métrages de fiction. Tout d’abord, le présentateur s’est avancé et un silence avide et respectueux s’est fait dans l’amphithéâtre capitonné. Pour introduire le…

  • Vie du campus

    Lighting a Billion Lives : une idée lumineuse

    Entre les théories économiques, le droit administratif et l’histoire, quelles sont les véritables compétences professionnelles des étudiants de Sciences Po, appelés à devenir les personnalités de demain ? L’entrée en Master les rapproche dangereusement de la sortie, du monde réel, de la vie active : aussi le « projet collectif », dénomination obscure pour une tâche bien concrète, est-il là pour leur offrir une expérience inédite de gestion en collaboration avec une institution publique « commanditaire », mettant ainsi à l’épreuve des connaissances que l’on juge souvent obsolètes ou inadaptées, accumulées pendant trois intenses années d’études. Dans le cadre d’un cours, les élèves par groupe de…