Vie du campus

10 bonnes raisons…. de faire un tour à l’exposition Mantegna.

Mantegna 1.

1. Parce qu’en lisant rapidement le titre, vous avez compris Montoya et avait pensé au pilote automobile colombien. Ou bien simplement parce que si le nom peut vous évoquer un léger souvenir, cela fera toujours sérieux de découvrir que Andrea Mantegna (autour de 1432 et 1506) fut l’un des plus grands artistes Italiens de la Renaissance qui a sévi en pleine République de Venise.

2. Parce que le bonhomme était connu de son vivant et que, outre avoir croisé Donatello, il a aussi influencé en partie bon nombre de peintres dont Leonardo Da Vinci comme le rappelle un des tableaux de la collection.

3. Pour la centaine de tableaux que le Louvre est parvenu à réunir et à organiser avec un talent certain : Un Ordre Chronologique pour mieux se rendre compte des différentes périodes de l’artiste et des salles bien éclairées.

4. Pour les quatre tableaux sur Saint Sébastien (vous savez, ce Saint homme qui fut percé d’une dizaine de flèches en martyr) assez étonnants. Pour une fois qu’une scène violente ne verse pas dans le sanglant. Saint Sebastien Mantegna

5. Parce qu’en choisissant un bon créneau horaire, on peut trouver les premières salles bondées se donnant ainsi l’impression d’être à un vernissage ou à une autre mondanité parisienne (commentaires inintéressants, anecdotes de voyage devant un Christ crucifié…).

6. Pour le talent d’Andrea Mantegna a dépassé certains codes classiques pour livrer des pièces magnifiques tantôt pleines de couleurs pastels, tantôt aux couleurs sombres et intenses. Citons La mise au tombeau, La Nativité, La prière aux jardins des Oliviers, Didon ou encore Le Baptême du Christ. Ces toiles sont toutes somptueuses et incroyables tant elles montrent la riche palette du peintre.

Mantegna 3.

7. Pour les gravures qui ne manquent pas d’intérêt comme les Bacchanales au Silène. (Oui, il y a de quoi faire dans cette exposition vu le nombre de pièces). Mantegna2

8. Parce que, alors que le public vient de voir une cinquantaine d’œuvres, une quinzaine de Vierge à l’enfant et de Christ en croix, il a le bonheur de découvrir au détour d’une salle les immenses tableaux réalisés pour Isabelle d’Este, dont Isabelle D’Este au royaume de l’Amour, qui offrent une suite de thèmes plus champêtres et floraux.

9. Pour Allégorie Païenne, une peinture sur bois en noir et jaune, aux traits fins, à la ciselure sublime qui envoûte le regard du spectateur par la lumière particulière qui s’en dégage.

10. Et puis tout simplement parce qu’il est toujours agréable en plein mois de décembre, alors que le travail s’accumule, la grisaille déprime, les cadeaux à faire angoissent, de pouvoir se promener durant une ou deux heures dans un monde de couleurs et d’univers très variés, ça fait du bien.

Exposition Mantegna, au Louvre, jusqu’au 5 janvier 2009. Informations: http://mini-site.louvre.fr/mantegna/acc/xmlfr/introExpo.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.