• A la une,  Actualités,  Tribunes,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    Edito – Confinement : Des pleins pouvoirs qui inquiètent

    Frédéric Mion en Général de Gaulle? Le directeur de notre établissement aurait il bien caché, depuis son investiture il y a désormais sept ans, une veine autoritaire, dictatoriale même, que la crise sanitaire du coronavirus aura servi à révéler?  C’est en tout cas ce que sous-entend l’UNEF, pour l’heure toujours premier syndicat étudiant de Sciences Po, qui dans un communiqué cinglant dénonce la motion passée hier lors d’une réunion extraordinaire du Conseil de l’Institut et du Conseil de la Vie étudiante et de la Formation (CVEF) pour attribuer au directeur des pouvoirs exceptionnels, qualifiée par le syndicat “d’article 16 qui…

  • A la une,  Actualités,  Le Mag',  Littérature

    Tqelt, ou attendre en Amazigh

    Il est minuit. Je suis encore allongé, la tête fatiguée, les muscles contractés et le regard perdu. Dans le silence obscur de mon appartement, mon visage est éclairé par les mouvements et reflets d’un visage sur l’écran de mon téléphone. Cela fait une semaine que je réduis mes déplacements, que je me retrouve seul dans mon appartement. Mon colloc est parti il y a quelques temps. Depuis, mes nuits sont longues, plus que mes jours, et les vidéos en live des artistes sur toutes sortes d’applications me tiennent compagnie.   Ce soir, je regarde Fadily Camara parler avec Camille Lellouche,…

  • A la une,  Actualités

    Les joies du confinement

    Vous vous sentez déjà à l’étroit ? Pour vous réconforter, La Péniche a listé ces plaisirs inhabituels qui vous feront dire à vos petits-enfants « Aah le confinement, c’était l’bon temps ! ». On pensait devoir attendre la trentaine pour s’abonner à Canal+… La chaîne diffusait pendant cette période l’intégralité de ses programmes en clair (Cinéma, Séries, Sport, Family, Décalé). Orange offrait aussi les chaînes jeunesse de son bouquet et les chaînes OCS (OCS Max, OCS City, OCS Choc et OCS Géants). (On se doutait bien que derrière les œuvres de charité de ces grands groupes, il y avait sans doute une arrière pensée…