Le procès de OSS 117 : Sciences Po ne répond plus

12 ans d’existence, 2 films, 4,3 millions d’entrées. Mardi soir, 6 témoins, 4 avocats, 1 accusé. Le plus célèbre espion français passait à la casserole juridique pour tenter de justifier les siennes, de casseroles. Parce qu’attention, ce n’était pas le OSS 117 des romans d’espionnage qui était jugé en Cour de Boutmy ; c’était le OSS 117 … Lire la suiteLe procès de OSS 117 : Sciences Po ne répond plus