Vie du campus

« Sciences Po : Objectif 2013 » : Réunion de l’UNEF ce jeudi 11 décembre

unef.gifL’UNEF organise, avec SUD, une réunion concernant la réforme annoncée dans le document « Sciences Po : Objectif 2013 » ce jeudi 11 décembre 2008 de 14h45 à 16h45 en amphi Jean Moulin (13 rue de l’Université). Au-delà du cadre syndical, tous les étudiants de Sciences Po sont conviés à cette réunion, pour s’informer et débattre ensemble.

Suite à la récente annonce d’un nouvel « ajustement » des droits de scolarité, dans le document « Sciences Po : Objectif 2013 », disponible sur le site de Sciences Po, l’UNEF appelle les étudiants à se mobiliser pour stopper cette réforme.

« Sciences Po : Objectif 2013 » propose tout simplement de faire reposer une part de plus en plus importante du financement de Sciences Po par les élèves en renoncant encore une fois au service public d’éducation. De plus, la réforme introduit une augmentation conséquente pour le 2e cycle, portant le montant des frais d’inscription pour la tranche supérieure à 12 000€ par an. Les étudiants étrangers hors UE sont les tristes victimes de cette politique ; leurs frais d’inscription étant fixés arbitrairement à 9 500€ en 1er cycle et 13 000€ en master.

Face à cette vision consumériste de l’enseignement supérieur, vision selon laquelle la valeur d’un diplôme serait strictement égale à son coût, l’UNEF ira à la rencontre des étudiants de Sciences Po pour mettre ensemble un coup d’arrêt à ce projet.

La voix des étudiants de Sciences Po doit être entendue! Alors RDV jeudi 11 décembre en amphi Jean Moulin à partir de 14h45.

18 Comments

  • vincent 92

    Je suis allé voir le projet sur le site de Sciences Po. Il s’agit de faire payer les étudiants jusqu’à… 13000 euros!
    Qui pourra réellement? C’est une honte!

  • Béria

    Bolchevisme? Eh bien, certains ont le coeur fragile…

    Je pense qu’Aurelm est à prendre au second degré. Où alors c’est de la provocation stupide. Il n’y a rien d’excessif dans ce qui est écrit plus haut. A moins de s’en tenir au strict minimum (donc faire des sous-résumés de sous-brèves AFP), il n’y a AUCUN moyen d’informer sans être biaisé. Ce terme ne veut strictement rien dire d’ailleurs, quand il n’y a pas déformation des faits. Oui, le coût de SciencesPo va augmenter, c’est Richard Descoings et la direction qui l’ont annoncé. Oui, l’UNEF pense que c’est donner une image consumériste de l’éducation, et il n’y a rien de faux à le dire, et à expliquer pourquoi ils organisent cette réunion. LaPéniche, elle, n’en pense rien. Cela dit, quand l’UNI fera ses réunions, j’adorerai qu’on reprenne leur message de façon aussi explicite! Qu’on rigole un peu.

  • Antoine Gui.

    @aurelm,

    Pour toi qu’est LeMonde.fr ? Si tu considères que c’est de l’information, elle est aussi biaisée qu’autre part. Ou alors, qu’entends-tu par « site d’information » ? L’AFP ?

  • Antoine Gui.

    Si je ne suis pas forcément d’accord avec l’adjectif « consumériste » qui mériterait une plus ample discussion, je remarque juste que quoi que lapéniche fasse, l’association se fait toujours taxer d’apolitisme de droite ou bien de bolchevisme (je me gausse bien d’ailleurs).
    À la limite, si vous voulez que tous les syndicats aient la parole, joignez-les et contactez alors lapéniche, ou alors venez écrire pour lapéniche et joignez les syndicats. Peut-être que les rédacteurs n’ont pas les moyens de dédier tout leur temps à courir derrière les syndicats.
    Et depuis quand lapéniche se prétend exhaustive ? Libre à vous d’aller chercher l’information à la source, sur le site de syndicats.

    @Djougachvili, tu m’as l’air très calé sur la haute « sensitivité » du discours médiatique, à la limite prends sur toi d’écrire quelque chose dans ce cas.

  • Benedicte

    Je pense qu’il s’agissait d’un communiqué de l’UNEF, et que l’auteur de cet article n’a peut être pas fait attention et l’a un peu trop repris en écrivant la phrase « Face à cette vision consumériste de l’enseignement supérieur ». Mais encore une fois, le but était juste de vous informer sur l’intitiative de l’UNEF.
    La Péniche essaie de vous tenir au courant le plus possible sur les initiatives de TOUS les syndicats (si ces syndicats s’adressent à la Péniche ce qui lui facilite les choses)…

    C’est fatiguant de voir toujours des réactions négatives dès que l’on relaie les infos de n’importe quel syndicat, et surtout de se voir accuser directement de leur faire de la propagande… Arrêtez cette paranoïa et cette agressivité…
    C’est critiquer pour le plaisir de critiquer, c’est fou… Peace and love, relax… Mangez un twix, allez au ciné, et déstressez, c’est pas possible là ^^

  • Jen

    Sciences Politiques => Certains ne doivent pas bien comprendre ce que Sciences Po. veut dire, ou bien… ils se sont trompés d’endroit! Si on ne peut pas parler politique ni syndicalisme ici, peut-être faut il changer le nom de l’école (ce qui au vu des derniers plans de la direction ne serait pas une mauvaise idée soit dit en passant)…

  • Bakou

    d’un autre côté que ce que qqun d’exterieur a SP viendrait foutre sur lapéniche, premierement?
    Deuxiemement, ça se saurait si d’un coup la peniche avait viré bolchéique…

  • Djougachvili

    Certes, mais il y a manière et manière de faire. Par exemple, dans une démarche informative, la phrase « Face à cette vision consumériste de l’enseignement supérieur » peut être mise par le journaliste entre guillemets. Sans quoi, le lecteur a le sentiment qu’il la reprend à son compte, et qu’on lui bourre gentiment le mou, alors que si je te comprends bien tu cites l’UNEF ou à tout le moins expose leur point de vue. En l’occurrence, quelqu’un de l’extérieur de SP tombe sur ton article en l’état, il a l’impression que c’est un tract de l’UNEF ou un post laissé par un de ses militants, pas de l’info.

  • Arnaud

    @ aurelm ; Que l’UNEF ne donne pas d’information objective, (de la propagande comme tu dis) est totalement normal : la direction informe les étudiants sur son point de vue, et l’UNEF informe les étudiants sur son analyse du projet de la direction.
    Tu peux alors, à partir des deux points de vue, te créer toi-même ton « information objective ».

    Lapéniche a un objectif clairement défini : informer les étudiants de ce qu’il se passe sur le campus. En l’occurrence, l’UNEF et SUD-étudiant qui organisent une réunion d’information. Lapéniche décrit donc logiquement le probable contenu et les raisons de la réunion, afin que les étudiants sachent à quoi s’attendre.

    Ce n’est pas parce que Lapéniche est un site d’information qu’elle ne doit en aucun cas relayer l’actualité politique et syndicale du campus, au contraire !

  • Djougachvili

    Oui, c’est amusant, depuis l’affaire « Laure le Plombier » ils se sont découvert une conscience politique et une indépendance vis-à-vis de la Direction… JP a dû leur refuser une subvention…

  • aurelm

    Ce n’est plus de l’information objective, c’est de la propagande ! Libre à vous, mais alors ne vous définissez plus comme un site d' »information »…

  • Valentine

    En fait, l’UNEF nous a gentiment envoyé les infos pour que l’on annonce la réunion, c’est donc totalement involontaire.
    Je ne pense pas qu’on puisse dire que LaPéniche préfère l’un à l’autre, mais si ça te fait plaisir de le penser, je ne peux pas t’en empêcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.