• A la une,  Actualités,  Tribunes

    Opinion – La tenaille identitaire

    Le traitement ponctuel d’un sujet par les médias n’en épuise pas la permanence. Tel est le cas des discriminations. En France, trois types de discours se font entendre. Le premier, porté par l’extrême droite, en nie l’existence même. La volonté de sanctuariser la société telle qu’elle – le principe du conservatisme – et la méfiance vis-à-vis des minorités sont ici la règle. Le second, dont l’extrême-gauche se fait de plus en plus le relais, assigne à résidence identitaire les minorités et dénonce un racisme « institutionnel » ou « systémique ». L’un et l’autre sont voués à l’échec. Le déni de l’extrême-droite et l’outrance…