• A la une,  Actualités

    Conférence Les Engagés – Femmes en politique : pour un droit à l’indifférence ?

    « Quand j’ai reçu cette invitation, je n’étais pas vraiment emballée » C’est par cette phrase que s’introduit Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte ouvrière, lors de la conférence « Être une femme en politique » organisée par Les Engagés, association récemment élue initiative étudiante, qui a pour ambition d’encourager le débat d’idées. C’est fidèle à ces principes que le président Grégoire Cazcarra avait réuni autour de la table des femmes de tous horizons politiques (ou presque).Votre parcours a-t-il souffert de votre genre ? À cette question ont dû répondre tour à tour Aurore Bergé et Barbara Pompili, toutes deux députés LREM, suivies de Valérie Boyer, ancienne…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    Elles prennent la parole

    Chaque année, des formations sont organisées par les associations Sciences Polémiques et Politiqu’elles de Sciences Po afin de permettre aux femmes de prendre confiance en leur prise de parole et de s’améliorer à l’oral. En trois séances, les formateurs (des étudiants membres de Sciences Polémique s’étant illustrés au prix Philippe Séguin) font un état des lieux, partagent leurs astuces pour s’exprimer avec éloquence puis invitent les participantes à les mettre en pratique immédiatement. Retour sur la formation qui donne la parole aux femmes.   Une formation féminine Cette formation n’est pas un cours de rhétorique classique : il ne s’adresse qu’à des femmes.…

  • Actualités,  Vie du campus

    Les femmes à SciencesPo, le réveil politique et associatif

    « Les femmes, c’est normal qu’elles ne fassent pas de politique. C’est un boulot prenant. Qui serait là pour éduquer les enfants ? ». Dit et entendu à Sciences Po puis retranscrit dans le cahier de doléances de l’UNEF mis en place l’an passé pour la journée de la femme. Ca vous étonne ? Nous connaissons tous aujourd’hui le Sciences Po de la diversité, mais qu’en est il du Sciences Po de l’égalité ? Avec une majorité d’étudiantes féminines sur ses bancs, on pourrait penser que Sciences Po bouscule les idées reçues sur la place de la femme dans les hautes carrières administratives et politiques.…