• A la une,  Actualités,  Tribunes

    Tribune : Tout va bien aller

    Faits alarmants. La consultation AEAP (Association de l’École d’Affaires Publiques) sur la situation des étudiant.es de Sciences Po a dévoilé il y a quelques jours des chiffres assez inquiétants sur la santé mentale des sciencespistes.  4 étudiant.es sur 10 auraient des symptômes de la dépression, et 6 sur 10 auraient des symptômes de l’anxiété. Des données qui ont fait réagir certains médias et certain.es internautes qui se sont empressé.es de minimiser et moquer les élèves. Minoritaires, ces messages s’inscrivent dans une tendance de minimisation des santés mentales détériorées par la situation sanitaire et sociale. Certaines personnes bien intentionnées s’empressent aussi…

  • A la une,  Actualités,  Vie du campus

    Hiver et santé mentale, comment appréhender la dépression saisonnière?

    L’hiver, dans l’imaginaire collectif, c’est Noël, la neige, les marrons chauds et les chocolats fumants au coin du feu. Malheureusement, la réalité est souvent loin d’être aussi simple et idyllique. Après avoir listé les choses qui surprennent le plus lorsque l’on passe un hiver à Paris pour la première fois, La Péniche continue sa saga hivernale et s’intéresse à l’impact psychologique de la dernière saison de l’année. Pour les étudiants ultramarins, l’arrivée de l’hiver peut être synonyme « d’angoisse, de solitude et parfois de tristesse, […] parce que l’ampleur du changement est immense. » C’est ce que nous confie Rébecca, étudiante originaire…