• 27ème degré,  Le Mag'

    Les amphis de Sciences Po : sa place, ou ça casse

    Petit tour des amphis où il fait bon vivre (ou pas) Ils sont incontournables. On y suit des cours, on y passe des heures sur Facebook, on y fait ses devoirs, on y chope de la zouz’ (oui, c’est possible), parfois on y mange, parfois on y dort : les amphis rythment notre vie. Du seigneur Emile Boutmy au lointain Jean Moulin, des fauteuils de cinéma aux bancs de bois, ils étaient injustement relégués hors de nos pages. Justice leur est aujourd’hui faite : après ce petit topo des amphis de Sciences Po, vous ne prendrez plus jamais vos cours de la…