• A la une,  Actualités,  Et après ?

    A Paris, les ruches prennent leur envol

    Elles sont comme Dieu dans la Création : présentes partout, visibles nulle part. Il faut, pour les trouver, se rendre sur les toits des immeubles ou dans les renfoncements des jardins municipaux. Partout, cependant, le constat reste le même. À Paris, les ruches ont la cote. Des toits de l’Opéra au Parc Montsouris Ces dernières années, les installations destinées à héberger les colonies d’abeilles ont essaimé dans la capitale française. S’il n’existe pas de recensement exact à l’heure actuelle, les associations apicoles estiment que leur nombre est compris entre 1000 et 2000 à Paris. En guise de logements atypiques pour la…

  • A la une,  Actualités

    Conférence Jean-Michel Blanquer : un Grand Oral en rencontre un autre

    Pas peu fier de voir son épreuve phare, le Grand Oral, au programme de la réforme du Bac 2021, Sciences Po accueillait mardi 5 février, via le groupe Economie Sociale et Solidaire des Alumnis, le ministre de l’Education et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, pour une conférence autour du thème « L’Art Oratoire, effet de mode ou facteur d’égalité des chances », en compagnie de Bertrand Périer, Cyril Delhay et Agathe Chapalain, et modérée par Christine Morel, professeure à l’internat d’excellence de Sourdun. Dès ses propos liminaires, le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, s’est empressé de rappeler l’importance qu’avait toujours…

  • A la une,  Actualités,  Et après ?,  Vie du campus

    Robert Holtz : « J’étais à Sciences Po sous l’occupation »

    Propos recueillis par Emma Lejeune et Martin Lewandowski. « Je suis l’un des derniers étudiants de l’École libre des sciences politiques ». Robert Holtz, qui fêtera ses quatre-vingt quatorze printemps le 28 Février prochain, appartient à la promotion 1944 de notre école qui s’appellera Institut d’Études Politiques quelques mois après l’obtention de son diplôme. Vif, passionnant et passionné, ce nonagénaire n’a rien à envier aux jeunes retraités. « La retraite c’est un mot que je ne comprend pas », affirme celui qui est encore à son âge vice-président de l’union mondiale des petites et moyennes entreprises et le fondateur de la Confédération Nationale des…

  • A la une,  Actualités,  Et après ?

    De Boutmy à la gastronomie, rencontre avec une jeune diplômée

    La Péniche est partie à la rencontre de l’une de nombreuses diplômées qui commence à travailler à l’étranger. De l’école de la communication aux restaurants avant-gardistes américains, retour sur un atypique parcours. Quel était ton projet ? Après SciencesPo, j’ai souhaité intégrer une start-up afin de recevoir une formation plus « spontanée » que dans les grands groupes. En fait, j’ai tenté de commencer une carrière dans les parfums pour satisfaire la tradition familiale. Lors d’un stage chez L’Oréal, j’ai eu le sentiment de me heurter au plafond de verre des stagiaires et ai donc postulé au Fooding, où j’ai pris goût à…

  • A la une,  Actualités,  Et après ?

    Nos ALUMNI à Washington DC

    Centre de gravité de la politique américaine et mondiale, Washington D.C. est une ville particulièrement attractive pour les sciencespistes. La ville offre de réelles opportunités de carrière aussi bien pour les jeunes diplômés que pour les plus expérimentés, si bien que ce sont plus de 700 anciens de Sciences Po qui sont partis vivre et travailler à Washington D.C. Ils forment une communauté d’ALUMNI très dynamique.   Organisations internationales, ambassade française, lobbies, think-tanks… Plusieurs ALUMNI sont salariés au FMI. C’est le cas d’Alexander Attie, qui après avoir été gestionnaire de portefeuille à la Banque de France travaille depuis neuf ans au…