Vie du campus

Interview : Pierre Slamich, 2A, président de l’association Le Libre à Sciences Po

Vous ne jurez que par Wikipedia pour vos exposés et vous pensez que les logiciels informatiques doivent avant tout se caractériser par leur liberté ? Votez donc pour Le Libre à Sciences Po, association originale que nous présente son président.

LaPéniche.net : Bonjour Pierre. Peux-tu nous présenter ton association en quelques mots ?

Pierre : Le Libre à Sciences Po vient d’être créé afin de soulever l’attention sur les problématiques posées par les nouvelles technologies, et les problèmes de dépendance vis à vis des grandes sociétés d’édition de logiciels comme Microsoft. Celles-ci ont tendance à abuser de leur position dominante comme l’a montré la Commission européenne. Notre idée est donc de sensibiliser les étudiants mais aussi l’administration de Sciences Po aux solutions alternatives que sont les logiciels libres (Firefox, OpenOffice, Linux..), mais aussi aux contenus libres comme Wikipedia, Jamendo..

LaPéniche.net : Quels sont vos objectifs pour cette année ?

Pierre : Nous allons très vite organiser des interventions thématiques sur des problèmes d’actualité ou de fond. Peu après nous organiserons en parallèle des conférences-débats entre des représentants d’Apple, de Microsoft et de logiciels libres afin de permettre à tous de cerner les enjeux et d’interpeller les uns et les autres. Nous voulons aussi faire bouger l’administration sur l’accessibilité de ses services à tous, quelque soit leurs choix informatiques. Enfin, nous souhaitons organiser des expos, des événements pour découvrir Le Libre de manière concrète (des soirées Wikipedia, des install-fests..) en partenariat avec des universités d’informatique ou des associations/fondations.
Pour avoir un aperçu de notre programme complet vous pouvez aller consulter notre tout nouveau site ou nous retrouver sur la page de reconnaissance des associations sur le site de sciences-po.

LaPéniche.net : Avec plaisir…un dernier mot ?

Pierre : Je le laisse à Benjamin Franklin qui explique mieux que moi la philosophie du Libre :
as we enjoy great advantages from the inventions of others, we should be glad of an opportunity to serve others by any invention of ours; and this we should do freely and generously.

5 Comments

  • Rémy

    Je tiens à rétablir une certaine vérité : Wine ne fera en aucun cas tourner parfaitement toutes les applications windows (le reverse-engineering a ses limites …) et la virtualisation dégrade les performances.

    Pour une meilleure transition, le mieux reste le dual-boot.

  • Pierre

    Je n’ai cité que ClamWin car AVG et AVAST sont certes dans certaines de leurs versions gratuits, mais ils ne sont en aucun cas libres.
    Il est plus performant que d’autres sur certains points, mais a encore du retard à combler sur ces équivalents payants, comme cela est mentionné d’ailleurs sur la page. Il lui manque encore la détection temps réel qui -si elle est implémentée dans la version de test- n’est pas encore disponible dans la version stable.

    Généralement, plus on a une utilisation centrée Internet/ Videos/musique, plus la transition vers Linux est aisée.
    Pour les jeux, il faut installer un petit programme en plus (Wine) qui te permet de faire tourner les applications Windows sous Linux.
    Tu peux même si tu le souhaites installer Windows à l’intérieur de Linux et faire tourner les 2 en même temps.

  • Thomas

    Bonjour,

    Je suis allé voir ton lien vers les solutions libres et notamment celui pour les antivirus gratuit.

    J’ai été étonné de ne voir qu’une seule proposition d’antivirus. Il en existe bien plus et des plus connus (personnellement je n’ai jamais entendu parler de ClamWin) tel que AVG, AVAST.

    Je pense que sur le débat des antivirus, il est nécessaire de parler des avantages et des inconvénients des solutions payantes et des solutions gratuites :
    – mise à jour plus rapide,
    – "légèreté" du programme,
    – …

    Au final il faut adapter son choix de solution en fonction de l’utilisation que l’on fait de son ordinateur : msn, facebook ou téléchargements (légaux biensur).

    Pour information je serai curieux de savoir selon toi quels sont les avantages de ClamWin par rapport à AVG et Avast. Est-il moins sujet aux attaques que les autres ?

    Cordialement

    Thomas

  • Sarah

    C’est une association vraiment intéressante à mon sens, c’est dommage qu’elle n’ait pas autant de succès (à en voir la progression des soutiens).

    A imaginer des soirées Peer 2 Peer grandeur nature, avec tout plein de gens qui s’échangent de la musique en libre téléchargement, ce serait mâgnifique :’)

    Bref, bon courage à vous !

    Sarah (une fan incommensurable de Jamendo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.