Félicitations aux nouveaux 1A !

Vendredi dernier, 14 Septembre, ont été publiés les résultats du concours d’entrée en Première année à Sciences Po. Bien sûr, LaPeniche.net attendait les résultats, et avec au moins autant d’impatience que les candidats à l’examen afin de vous tenir au courant !

Le jury d’admission présidé cette année par Christophe Jamin, professeur à Sciences Po, a accepté dans notre cher Institut 285 candidats issus du concours ce qui portera le nombre de 1A à 678 sur le campus de Paris (avec 307 étudiants reçus via la mention Très Bien et 95 par la Convention éducation Pprioritaire). Les candidats ont ainsi planché les 28 et 29 août derniers sur des sujets aussi divers que les relations franco-américaines depuis 45 en histoire, les préjugés en culture générale ou encore les dépenses de santé en étude sur documents. Tous campus confondus, les 1A seront donc 764.

Un chiffre record donc, le nombre d’étudiants ne cessant de croître tous les ans. Les élèves n’étaient encore que, grosso modo, 600 l’an dernier à Paris et pratiquement moitié moins il y a cinq ans. Effectivement, les candidats sont de plus en plus nombreux et la direction tient à garder les quotas existants (20% des candidats en mention Très Bien sont admis et 10% sur concours) afin de ne pas rejeter des élèves qui auraient leur place dans notre école. Cependant, comme le faisait remarquer Richard Descoings dans une de ses dernières interviews au Point, la qualité des élèves n’en diminue pas pour autant, bien au contraire (il considère l’entrée à Sciences Po plus dure aujourd’hui qu’il y a 20 ans).

Le problème que pose l’extension des sciences-pistes est le nombre de places disponibles sur le campus parisien. Effectivement, les murs de l’amphithéâtre Boutmy ne sont malheureusement pas extensibles et il va falloir trouver une solution à ces problèmes logistiques. Bien que Richard Descoings ait fait ouvrir des campus spécialisés en province (dont cette année un au Havre spécialisé sur l’extrême Orient), ces étudiants ne représentent que 12% des élèves. La question reste ainsi d’actualité et les projets de campus en banlieue parisienne font bon train (ce qui, parmi les étudiants ne fait apparemment pas toujours l’unanimité). L’avenir et les prochaines décisions de notre directeur nous le diront donc.

Quid de ces querelles de couloirs, LaPeniche.net souhaite la bienvenue aux nouveaux étudiants, les félicite et espère que leur scolarité entre nos murs leur apportera tout autant de plaisir, de bonheur et de joie qu’à leurs prédécesseurs !

14 réflexions au sujet de “Félicitations aux nouveaux 1A !”

  1. Primordial quand à la suite des enseignements à Sciences Po ?
    Ce cours d’introduction à l’économie est tellement superficiel qu’il ne sert à rien en master, et tellement ennuyeux que personne ne s’en souvient à l’entrée en master.
    Moi je ne vois pas l’intérêt de le garder, ou alors ils le rendent facultatif.
    Enfin, j’ai encore jamais croisé un deuxième année qui se félicitait d’avoir l’opportunité de suivre ce cours. C’est sûrement un signe.

  2. Je n’estime pas qu’il s’agit d’une "obligation stupide". Bien au contraire ! Libérer de la place aux 1A en supprimant un accès à un cours primordial pour les nouveaux 2A quant à la suite des enseignements à Sciences Po , je ne vois pas l’intérêt…

  3. Il y avait un problème place avec DSK parce que les 2A fraîchement entrés à Sciences Po devaient suivre ce cours. On enlève cette obligation stupide et on libère de la place pour les 1A. CQFD

  4. oui je me disais bien que la maison des examens d’arcueil ne ressemblait pas tant à cela. mais tant pis, l’important, c’est le souvenir d’arcueil que l’on garde dans notre coeur.

  5. Comment ça les 1A ne vous lisent pas?
    Depuis mon admission, j’ai passé pas mal de temps pendant les vacances à vous lire
    ^^

    D’ailleurs, le message ‘a rien à foutre ici, mais je pense avoir un peu "démystyfié" Sciences Po depuis alors Merki beaucoup!

  6. L’image vient tout droit de google non? Elle n’a rien à voir avec Sciences Po mais c’est tout ce que j’avais trouvé qui ressemblait à un concours pour illustrer mo blog, depuis elle est référencée comme "sciences po"…

  7. Ce n’est pas vraiment une solution.
    Je me souviens du premier cours de DSK déjà l’an dernier, où l’amphi Boutmy + la retransmission en Chapsal + une autre petite salle ne suffisaient pas à contenir tous les étudiants…

  8. le problème des places en amphi ne dure que le premier mois, après tout le monde saisit l’inutilité des cours magistraux. De toute façon, la solution a été trouvé : la retransmission en Chapsal ou autre, mais c’est vrai que c’est horriblement anti-pratique.

  9. Bienvenue à tous les premières années (même s’ils ne nous lisent probablement pas encore)

    C’est en effetpréoccupant cette histoire de nombre d’élèves qui augmente d’année en année. Cela dit, ce campus en banlieue…. Est une mauvaise idée. A mon sens, bien sûr.

  10. Non, c’est pas ouvert avant la demie. Le problème se posera les premières semaines, après, il y a déjà le tiers des étudiants qui n’iront plus en cours magistral, le problème est donc en quelque sorte règlé… enfin, par le bas, malheureusement

  11. C’est vrai que ca parait angoissant cette histoire de places en amphi….
    Faudra-t-il courir à 5h du mat’ pour réserver des places???
    (Une minute de silence si vous avez des amis en Médecine ^^ )

Laisser un commentaire