Vie du campus

Concours : Et si j’étais directeur …

Et si tout était plus simple ? Et si vous décidiez que le prochain directeur de Sciences Po, c’était vous ?

598449_517836008226975_1994249592_n.jpgUn beau jour, en vous réveillant, vous plaquez tout, les révisions tardives et hasardeuses, les lettres de motivations mièvres et poussiéreuses, les stages, les projets foireux, les jobs en mode bénévole pour prendre le pouvoir, le vrai, celui qui éclaire le jardin et suinte de l’escalier blanc … Du jour au lendemain vous raflez tout, vous touchez tout, les étoiles et 530 000 euros, vous gravez votre nom sur les fesses des fils d’Arcueil et sur le porche du 199, vous posez vos Berluti et vos conditions sur le bureau, le chef ici, c’est vous.

Vous pouvez tout changer, vous pouvez tout garder ; faire de Sciences Po un ersatz d’ENS ou une pâle copie de Paris IV, frais d’inscription version égalitariste ou atlantiste, beach volley dans le jardin, pâtinoire en péniche, autodafé en bibli – remarque, on vous aura pas attendu-, ou simple changement de police de l’entg, vous n’avez plus qu’à signer et apposer le sceau de l’institut en cire rouge sur les autorisations de prélèvements …

Oui mais voilà, le problème est que vous n’êtes pas le seul à rêver du poste, et LaPéniche.net -oui c’est nous qui choisissons- doit bien faire un choix. Pour ce faire, elle organise un grand concours pour la direction de l’institut en passant au crible vos propositions novatrices, ambitieuses, extraordinaires, révolutionnaires !

La formule est simple : envoyez vos programmes à lapenichenet@gmail.com jusqu’au dimanche 16 décembre 2012 (inclus). Le grand conseil de LaPéniche.net délibérera sagement pour choisir le programme le plus convaincant – en toute opacité, on va quand même pas tout changer, question de tradition. Les meilleurs projets seront publiés sur le site internet et les matelots de LaPéniche.net réservent une petite surprise au futur directeur de l’Institut !

Discours enflammé, poème, prose, plan détaillé…peu importe mais n’oubliez pas qu’humour et originalité seront récompensés ! A vos plumes futurs rois de l’enseignement supérieur ! Et que le plus audacieux l’emporte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.