Divagation littéraire : sociologie du marque page

Une découverte est venue agrémenter la tâche d’aide bibliothécaire que j’accomplis dans le cadre d’un job étudiant. Debout, en première ligne, je range et rerange, scrute les cotes, retourne l’alphabet dans tous les sens, souris aux énervés, encourage les plus timides, plie les genoux pour ranger les DVD… Ma découverte s’est faite par hasard, en … Lire la suiteDivagation littéraire : sociologie du marque page

Le Mag’ : Paris est à nous, une œuvre capitale ?

C’est l’histoire d’un rêve devenu réalité. Mieux : l’histoire d’un rêve devenu révolution. Un film né de la volonté d’une bande de copains de mettre en pratique ce conseil du sage philosophe Orelsan : « Si tu veux faire des films, t’as juste besoin d’un truc qui filme ». Ici, le « truc qui filme » est une caméra Black Magic … Lire la suiteLe Mag’ : Paris est à nous, une œuvre capitale ?

In3yable 3A, épisode 4 : Safari périlleux, courses-poursuites dans le désert et Reine des Neiges

Imaginez-la, le front en sueur, les baskets d’aventurière imprégnée de la terre rouge africaine et la boule au ventre, entourée de soldats à la frontière botswanaise. Cette aventurière, c’est Raphaëlle, étudiante en troisième année partie en Afrique du Sud, pays à la culture mosaïque et au passé polychrome. En effet, Raphaëlle demande en premier vœu … Lire la suiteIn3yable 3A, épisode 4 : Safari périlleux, courses-poursuites dans le désert et Reine des Neiges

[Les Plumes de La Péniche] – A Night At 1, Rue Fréchot

La Péniche renoue avec son habitude d’accueillir dans ses pages des textes, des poèmes, des nouvelles aux plumes anonymes ou non, écrites par des sciencepistes poètes et poétesses, écrivain.es, littéraires, ou tout simplement attaché.es aux mots et à leurs pouvoirs. La nouvelle d’aujourd’hui, en anglais s’il vous plaît s’intitule A Night at 1, Rue Fréchot. To … Lire la suite[Les Plumes de La Péniche] – A Night At 1, Rue Fréchot

Apprendre l’arabe à Sciences Po, une idée incomp-arabe-le

C’est une tendance qui se confirme : que l’on arpente la cafétéria du 56, les allées de la bibliothèque ou même les jardins du 27, plus moyen d’y échapper. Les manuels d’arabe littéraire sont partout à Sciences Po.  Écornés, raturés, témoins d’une volonté soignée et appliquée de maîtriser cette langue redoutable, abandonnés sur une table, … Lire la suiteApprendre l’arabe à Sciences Po, une idée incomp-arabe-le