Sections et associations politiques

Les articles de la rédaction de La Péniche concernant les sections des partis politiques sciencepistes et les associations politiques.

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie politique étudiante

    Nathalie Kosciusko-Morizet à Sciences Po pour convaincre

    Ce mardi 4 octobre, les Républicains Sciences Po organisaient une conférence à laquelle participait Nathalie Kosciusko-Morizet, seule femme engagée dans la bataille électorale de la primaire de droite et du centre. Devant la centaine d’étudiants réunis dans l’amphithéâtre Jean Moulin, elle a souhaité faire part de son programme, de ses idées mais aussi de son vécu. Une campagne loin des polémiques politiques Elle commence ainsi sa présentation en se remémorant la dernière fois qu’elle avait mis les pieds dans cette salle emblématique, symbole de l’époque où l’ENA était encore située en plein cœur de Paris. C’est ici qu’elle avait appris,…

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques

    2017 à Sciences Po : un an pour convaincre (2/2)

    Le programme pour vous convaincre cette année ? Des tracts, des débats, des conférences, …oui, mais pas seulement. En 2017, il en faudra bien plus aux partis et mouvements de Sciences Po pour se différencier les uns des autres et faire chavirer vos sensibilités politiques.   Comment vont-ils tenter de vous convaincre ? Au premier semestre, les deux principaux partis préparant les primaires à droite et à gauche devront respecter la neutralité de leur section, tout en préparant le terrain à la campagne de la seconde partie de l’année. Chez Les Républicains Sciences Po, un représentant d’institut de sondage sera…

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie politique étudiante

    2017 à Sciences Po : un an pour convaincre (1/2)

    2017 à Sciences Po, tu y es. Que tu sois fervent sceptique ou partisan-militant-distributeur de tracts en Péniche, tu n’en sortiras pas indemne. Tu ne pourras échapper ni aux mini-débats aléatoirement lancés dans le petit Hall, ni aux anecdotes mi-enjouées mi-fatalistes de tes professeurs de droit. Mais surtout, tu auras du mal à leur échapper à eux, les partis et mouvements politiques de Sciences Po. Cette année tout particulièrement, ils comptent bien affirmer leur présence et faire vivre le débat d’idées en vue des présidentielles de 2017. Décryptage en deux épisodes des sept candidats sur la ligne de départ.  …

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    2017 : Un an avant, quels pronostics chez les sciencespistes ?

    Quel candidat soutenir, quel vainqueur ? A un an de ce grand rendez-vous politique que sont les élections présidentielles françaises, l’émulation ne cesse de croître. A l’aube d’une campagne plus chargée que jamais, La Péniche a rencontré les sections politiques de Sciences Po qui rythmeront l’année universitaire à venir. Tour d’horizon de leurs différents sensibilités… et pronostics ! Quel candidat soutenir ? Entre évidence et prudence À un an de l’échéance, le doute plane encore. Qui seront les candidats officiels et définitifs ? Si du côté du Front National, la candidate Marine Le Pen semble déjà investie de la légitimité et de la confiance…

  • A la une,  Actualités,  Sections et associations politiques,  Vie du campus,  Vie politique étudiante

    Que retenir du Grand Oral de Bruno Le Maire ?

    Un article de Gabrielle Radet et Marin de La Rochefordière. Hier soir, Bruno Le Maire était invité au cinquième Grand Oral de Sciences Po. En fin politicien, maîtrisant ses annonces et détournant les obstacles, le candidat à la primaire des Républicains a reçu un accueil très favorable du parterre d’étudiants. Retour sur l’un des événements politiques phare du second semestre autour de dix phrases. « Je ne serai le Premier ministre de personne. » L’annonce, faite dès les premières minutes, semble mûrement réfléchie. « Je suis candidat pour devenir le prochain Président de la République », ajoute-t-il. Bruno Le Maire fera donc bel et bien…