• Vie du campus

    « Sciences Po en lutte ! »

    La salle A11 était bondée jeudi 26 février, à l’occasion de l’Assemblée générale des étudiants et enseignants-chercheurs. C’est fait : Sciences Po a rejoint le mouvement national de mobilisation des universités. Ils étaient une centaine, étudiants en master pour l’essentiel, mais aussi premiers cycles, doctorants et enseignants, réunis pour manifester leur inquiétude quant à l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche français. A la tribune, Ugo, représentant du comité de mobilisation de l’école doctorale, Alexandre, vice-président de l’UNEF Sciences Po, et Nathanaël, de SUD Etudiant.

  • Vie du campus

    Enterrement au 56, rue des Saints-Pères

    Ce matin 11 février s’est tenu le Conseil d’Administration de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, qui devait statuer sur la hausse des frais de scolarité. A cette occasion, le collectif « Sciences Po 2013 : d’autres choix sont possibles » a procédé à un enterrement symbolique de l’Institut d’Etudes Politiques.